Neuf « Florides » millésime 2000

Neuf « Florides » millésime 2000

La victoire Biden prédite par les grands sondages ne s’est absolument pas réalisée cette nuit.

On nous annonçait un sénat démocrate, une chambre renforcée et Joe Biden élu avec plus de 300 voix battant Trump à plate couture. 

Google map le mercredi 04 octobre à 9h30 (UTC)

Une victoire pliée d'avance ?

D’autres nous annonçaient que dès 22h00, tout serai plié, j’ai eu le malheur d’en être.

D’autres, n’y croyaient pas, ou avait peur d’y croire, tant la gueule de bois de 2016 avait duré. Comme une antienne, ils se répétaient : les sondeurs avaient prédit la victoire d’Hillary Clinton en 2016. Ce soir, nous ne pouvons constater que leurs peurs étaient bien fondées, pis encore, nous sommes face à un scénario catastrophique : c’est un résultat en suspens. 

Des résultats dans une semaine ?

Au début de la soirée, les résultats étaient prometteurs pour Biden, certains états traditionnellement conservateurs semblaient prêts à basculer, c’était le cas du Texas, de la Géorgie, la Caroline du Nord. Puis les heures avançant, les résultats se sont mis à flotter : de nombreux états font savoir qu’ils ne pourront annoncer de résultats définitifs avant la semaine prochaine ! 

Vous vous souvenez, en 2000, l’issue de l’élection Gore vs Bush ne tenait qu’au résultat de Floride, finalement tranché par une décision judiciaire, Bush accéda à la présidence.

Ce soir, en 2020, nous sommes face à neuf « Florides ». 

Cette élection sera-t-elle décidée dans les tribunaux puis la cour suprême ? Nous sommes face à un Rubik’s cube électoral, la stratégie des deux camps ne sera plus politique mais judicaire. Écrire une ligne de plus serait imprudent. 

Découvrir le site de Marc-Albert Cormier

Marc Albert Cormier est élu des Français de Toronto

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire