Trump tente le coup de force!

Trump tente le coup de force!

L'élection présidentielle américaine de 2020 est en train de s'achever aux Etats-Unis, où la longue séquence de décompte des votes est en cours.

Les Américains se sont massivement rendus ce mardi aux urnes afin de désigner leur futur président : le candidat démocrate Joe Biden ou le président sortant républicain Donald Trump ?

De nombreux Etats ont déjà livré leurs verdicts et c'est un scénario étrangement semblable à celui de 2016 qui semble pour l'instant se profiler.

Les swing states restent pro-Trump

Joe Biden a vraisemblablement échoué à créer la surprise dans les Etats-clés et les fiefs républicains qu'on considérait comme accessibles pour les démocrates.

Floride, Ohio et Texas restent républicains, Pennsylvanie et Georgie semblent pour l'instant pencher plutôt en faveur de Donald Trump. Mais rien n'est encore joué, le suspense pourrait durer. 

Donald Trump a déjà 212 grands électeurs. Il remporte les Etats suivants : la Floride, le Texas l'Indiana, le Kentucky, la Virginie Occidentale, la Caroline du Sud, l'Oklahoma, l'Alabama, le Mississippi, le Tennessee, l'Arkansas, la Louisiane, le Dakota du Nord et le Dakota du Sud, le Wyoming, le Nebraska, le Kansas, l'Utah, le Missouri, l'Ohio, le Montana, l'Idaho, l'Iowa.

Joe Biden a déjà 223 grands électeurs. Il remporte les Etats suivants : le Vermont, la Virginie, le Delaware, DC, le Maryland, le Massachusetts, Rhode Island, le New Jersey, le Connecticut, l'Illinois, New York, le Nouveau Mexique, le Colorado, le New Hampshire, le Minnesota, l'Arizona, Hawaï, la Californie, l'Etat de Washington, l'Oregon.

Une élection qui va se jouer à la Cour suprême

"Honnêtement, on a gagné cette élection"

Donald Trump

Donald Trump a demandé l'arrêt des dépouillements. Il craint que les décomptes soient entachés de fraude.

"Nous avons une GRANDE avance, mais ils essaient de VOLER l'Élection. Nous ne les laisserons jamais faire. Les votes ne peuvent être soumis après la fermeture des Urnes!»

Donald Trump sur twitter

Un message accusant, sans fondement les démocrates de fraude électorale, que Twitter a immédiatement signalé comme «pouvant être trompeur". Cela ne l'empêche pas cette nuit (2h heure de la côte est) d'en appeler à la Cour suprême du pays.

"Nous ne voulons pas que des bulletins soient retrouvés à 4 heures du matin. En ce qui me concerne, nous avons déjà gagné."

Donald Trump sur twitter

Du côté de Biden, on en appelle à la patience. Le décompte des nombreux votes par correspondance prendra du temps. Le candidat démocrate a aussi remercié son équipe de campagne et les bénévoles qui se sont mobilisés pour lui.

« Nous sommes en bonne voie pour remporter cette élection »

Joe Biden devant son QG de campagne dans le Delaware.
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire