Finissions l'été avec d'épatants expats #8 les Bonaparte d'Amérique

La famille Bonaparte a fourni à la France une série de personnages atypiques. Napoléon bien sûr, légende française qui bâtit un empire avant de chuter à deux reprises et de finir en exil à St Hélène. Napoléon III également, dont le Second Empire permit à la France d’amorcer sa modernisation avec la révolution industrielle.

L’Aiglon, fils du premier, qui connut un destin tragique et finit par mourir, à 21 ans, dans la Vienne impériale qui chercha à effacer l’héritage de son illustre paternel.

De l'Empire au FBI

Charles Joseph Bonaparte, fondateur du FBI

Une branche, étonnante, est également à mettre en avant, les Bonaparte qui vécurent aux Etats-Unis. Le premier fut Jérôme, le plus jeune de la fratrie de 7 enfants qui compte aussi Napoléon. Il s’y mariera, à 19 ans en 1803, à Baltimore sur la côte est. Le mariage sera annulé mais sa furtive épouse, Elisabeth « Betsy » Patterson, donnera tout de même naissance à leur fils Jérôme Napoléon Bonaparte, dit « Bo ».
L’un des fils de « Bo », Charles Joseph Bonaparte, restera dans l’histoire comme le fondateur du Bureau of investigations, depuis devenu le légendaire et tentaculaire FBI. Par ailleurs homme politique, membre du parti républicain, Charles Joseph Bonaparte fut également secrétaire à la marine et procureur général des Etats-Unis sous Théodore Roosevelt.
Le FBI qu’il fonda en 1908 compte aujourd’hui plus de 35 000 agents et près de 9 milliards de dollars de budget annuel.

Joseph Bonaparte, mondain de New-York et du New-Jersey

Joseph Bonaparte

Autre exemple, Joseph Bonaparte. Parti en exil avec New-York en 1815 avec une fortune rapatriée de Suisse, il mena grand train dans sa propriété du New-Jersey, conviant toute la bonne société de cette nouvelle nation alors en plein développement.
La famille passera plusieurs années entre l’Europe et l’Amérique avant de quitter cette dernière.
Un autre Bonaparte fera une incursion pendant quelques mois aux Etats-Unis en 1837, Louis Napoléon, futur empereur.
De nos jours, la présence d’héritiers de la famille aux Etats-Unis n’est pas avérée. Le souvenir semble être largement éteint mais le FBI, tous les jours et dans les 50 Etats, joue plus que jamais un rôle crucial.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire