Premier message du Ministre des Français de l'étranger : Olivier Becht

Premier message du Ministre des Français de l'étranger : Olivier Becht

Olivier Becht a été investi, le 04 juillet 2022, ministre des Français de l’étranger en remplacement de Jean-Baptiste Lemoyne. Il évoque dans sa première allocution aux expatriés les défis à surmonter. En premier lieu la relation entre le citoyen et l’administration consulaire, mais aussi les conséquences de la pandémie qui ont mis à terre de nombreuses entreprises fondées et/ou gérées par des Français. Dans son discours, il évoque aussi la situation des Lycées français étrangers et la problématique financière qui empêche nos jeunes compatriotes de bénéficier de leur droit constitutionnel à l’éducation française. On fait le point pour les expatriés et tous les Français établis hors de France…

France Consulaire

Olivier Becht, après les présentations d’usage, attaque directement le sujet chaud du moment : la relation avec l’administration consulaire.

« Je serai votre ministre en ayant à cœur d’améliorer encore les services qui vous sont rendus »

Olivier Becht dans son message aux Français de l’étranger le 26 juillet 2022

Si le constat est franc, les « électrochocs » promis par son prédécesseur Jean-Baptiste Lemoyne ont disparu. Le maintien de 9 députés de la majorité présidentielle, lors des élections législatives en juin, ne pousse pas le nouveau ministre à changer le cap. Le déploiement de « France Consulaire », en test actuellement dans 13 pays, devrait donc continuer dans les prochaines semaines.

Alors que les opposants à France Consulaire considèrent que la centralisation à Paris sur une plateforme de tous les appels, précédemment destinés aux consulats locaux, ne sert qu’à couvrir la réduction des fonctionnaires consulaires que le gouvernement voudrait pérenniser. Ils évoquent aussi l’éloignement avec le citoyen qui ne pourrait que desservir le Français de l’étranger en quête d’informations. Pendant la période de la Covid, les services consulaires locaux ont eu du mal à diffuser les conditions de circulation propres aux pays où ils sont implantés, alors une plateforme à Paris ?

Il conclut ce premier thème en évoquant le projet Maison France, service qui se met en place dans notre pays, réunissant sous un même toit tous les services de l’Etat et des collectivités. Une organisation que de nombreux engagés pour la communauté des Français de l’étranger souhaitent, mais non par téléphone ou courrier, mais tout naturellement au consulat.

Olivier Becht
Olivier Becht

Les promesses sociales de la présidentielle

Deuxième volet de la vidéo d’Olivier Becht, le domaine social, une promesse née de la pandémie et inscrite au programme présidentielle. Si aucune mesure concrète n’est annoncée, le nouveau ministre laisse miroiter une augmentation des budgets. Le dispositif temporaire créé pour répondre aux attentes des Français dépourvus de ressources du fait de la crise de la Covid-19 semble avoir convaincu. Olivier Becht promet de venir au secours de tous les Français si leur situation le nécessite, réinstaurant une égalité de traitement entre nos compatriotes en France et nous, les Français établis hors de France.

« … et nous devons nous en occuper comme tous les Français, venir à leur secours. »

Olivier Becht dans son message aux Français de l’étranger le 26 juillet 2022

Autre point évoqué pendant la Présidentielle, la scolarisation des Français de l’étranger : là aussi, le ministre des Français de l’étranger évoque les besoins, semble les avoir entendus, mais reste discret sur les concrétisations. A la rentrée, pendant la préparation de la Loi de Finances 2022, Olivier Becht devra batailler avec Bercy pour obtenir les crédits suffisants. Il pourra peut-être compter sur un allié surprise, le député de la IXème circonscription des Français de l’étranger, élu Génération.s dans le cadre de l’alliance NUPES, Karim Ben Cheikh. En effet, ce dernier a été nommé rapporteur spécial de la Mission extérieur de l’Etat et s’est engagé à veiller au volet social des Français de l’étranger. Peut-être l’occasion de démontrer le nouvel esprit de consensus au service de tous les Francais ? Expatriés compris !

Pour conclure, Olivier Becht revient, sans le dire, sur la tension apparue au printemps dernier entre l’Assemblée des Français de l’étranger et l’administration sur les subventions versées aux associations. Les représentants des Français de l’étranger, réunis en session plénière à Paris en mars 2022, avaient poussé Jean-Baptiste Lemoyne pour que l’administration revienne sur la ventilation des fonds accordés. Celle-ci avait attribué aux associations parapubliques la majorité de l’enveloppe budgétaire au détriment des associations citoyennes. La leçon semble être apprise, à écouter le ministre.

Business France et « Made by France »

Troisième thème du message d’Olivier Becht, le réseau français dans le monde. Après avoir salué les efforts constants des Chambres de Commerce, des clubs d’affaires et autres acteurs du rayonnement économique français, il a appelé tout le monde à participer à la dynamique naissante de « Business France ».

« … Avoir une réflexion pour mettre en valeur, pas simplement, le « Made in France », comme on le fait traditionnellement mais également « Made by France. »« 

Olivier Becht dans son message aux Français de l’étranger le 26 juillet 2022

Alors que les débats s’enchaînent depuis des années au Sénat sous l’impulsion de quelques sénateurs pour tenter d’organiser le soutien aux entrepreneurs français mais aussi aux actionnaires ou gestionnaires de sociétés de droit étranger, Olivier Becht veut concrétiser un nouveau label, le « Made by France ». Comprenez : un produit ou service réalisé par une Française ou un Français détenteur d’un savoir local acquis sur le sol national. Par extension, ce label pourra être appliqué aux nombreux étrangers venus se former sans notre pays et qui transmettent notre savoir-faire sur ce sol. Avec ce dispositif, la France conservera, ainsi, au fil du temps, la paternité des techniques et connaissances nées au fil de son histoire et des innovations.

« Doubler d’ici 2030 »

Une autre promesse d’Emmanuel Macron, mais de 2017, le doublement du nombre d’élèves dans les Lycées Français. Reprise en 2022, Olivier Betch, sans nier la difficulté de la tâche, promet de s’y atteler. Pour cela, il évoque deux pistes, un soutien plus important aux élèves français mais aussi à ceux issus des familles citoyennes des pays de résidence. L’effort porté sur ces populations s’inscrit dans le combat pour une plus grande diffusion de notre langue dans le monde.

Les tensions sur la planète

Après avoir remercié les 500 élus représentant les Français de l’étranger (conseillers, députés, sénateurs), Olivier Becht termine son message en évoquant la situation géopolitique et les tensions qui en découlent.

« Je vous demande donc d’être très attentifs aux inscriptions sur les registres des Français de l’étranger aux consulats »

Olivier Becht dans son message aux Français de l’étranger le 26 juillet 2022

Comme en Ukraine, les services consulaires peuvent être amenés à organiser l’évacuation des Français de régions ou de pays. Après les problèmes rencontrés pour mettre en place l’évacuation décrétée après l’invasion russe, Olivier Becht rappelle l’importance de l’inscription au registre consulaire, quel que soit le pays où l’on vit.

Enfin, il conclue son message en annonçant une future tournée auprès des Français de l’étranger. Une allocution sans surprise mais qui a le mérite de donner des indications claires sur les projets qui vont se poursuivre pendant le second mandat d’Emmanuel Macron.

Regardez le message d’Olivier Becht

Auteur

Laisser un commentaire