France consulaire : 1 mois de test

France consulaire : 1 mois de test

Depuis le 13 octobre, le service France Consulaire répond par téléphone et par courriel aux demandes des expatriés. Il a pour vocation à remplacer les accueils téléphoniques de tous les consulats. Comme nous le relatons régulièrement, depuis la crise de la Covid-19, l’insatisfaction des Français établis dans de nombreux pays monte en puissance. Ce nouveau service doit permettre de rétablir un service satisfaisant. Dans un premier temps, il est en test dans 5 pays de l’Union européenne.

Un service à l’heure française

Le service doit répondre à toutes les demandes générales d’information et apporter une assistance pour mener à bien une démarche, lorsqu’elles concernent les services aux Français de l’étranger.

Par contre, les questions concernant les visas et les dossiers individuels sont exclues et restent traitées par les consulats.

Premier bémol, la plateforme téléphonique ne répond que du lundi au vendredi en français, de 9h à 17h. Tout le sens du service de l’administration s’exprime dans ce choix. Il faudra donc prendre sur les heures de travail pour contacter un opérateur. Ce dernier basé à Paris aura accès aux informations nécessaires.

Un plateau d’opérateurs téléphoniques en France

Expérimenté dans un premier temps dans 5 pays pilotes (Croatie, Danemark, Irlande, Slovénie et Suède), on peut comprendre ce choix d’horaires mais quid des autres fuseaux horaires une fois déployé dans le monde ? Un problème à la fois, certains répondront ! En effet, pour l’instant, ce nouveau service sera accessible dans un premier temps uniquement aux résidents dans des pays de l’Union européenne dès la fin 2022.

Aucune date n’est encore annoncée pour les pays hors de l’UE.

Comment joindre ce numéro ?

Pour l’instant, il est impossible de créer un numéro commun pour tous les pays. Donc il faudra se rendre sur le site du consulat ou de l’ambassade et accéder ainsi au numéro d’appel (appel local, non surtaxé). Il est aussi possible via un formulaire de contacter directement via internet les opérateurs.

Ouverture aux sourds et mal-entendants

Une innovation est à noter, c’est la prise en compte des sourds et mal-entendants. En effet, le service France Consulaire est accessible aux personnes sourdes et malentendantes via ACCEO.

Ce dispositif français permet de parler directement à son interlocuteur (et non par tchat). En retour, les propos de celui-ci sont écrits instantanément sur votre écran par un opérateur Acceo. Un ordinateur est donc indispensable. Il est aussi possible de s’exprimer en langue des signes, un salarié Acceo fera la traduction en simultané.

D’autres services disponibles selon l’actualité

France consulaire met aussi en place d’autres numéros de téléphones selon la période de l’année. Fiscalité, droits sociaux, etc., la direction promet un accompagnement adapté. Premier essai en ce moment avec une ligne dédiée à la retraite, le service d’assistance téléphonique vous accompagnera pour s’assurer de la réception du certificat de vie, pour vous former à l’utilisation du nouveau service en ligne et vous aidera à organiser les démarches auprès des autorités consulaires locales, etc.

Un belle promesse alors que les retraités sont souvent désemparés face à la complexité des démarches pour transmettre les certificats de vie. Mais là encore, le service est pensé par des Français pour des Français en métropole. En effet, vous ne pouvez joindre ces assistants que du lundi au vendredi de 9h à 17h (heure de Paris) et sur un numéro non-disponible sur Whastapp le +33 9 74 75 76 99. Gare à la facture de téléphone !

Si on ne peut qu’encourager des solutions permettant de rapprocher les Français établis hors de France de leur administration, on ne peut que regretter la non prise en compte des spécificités comme le coût en frais téléphonique ou l’ouverture au-delà des heures de bureaux parisiens.

Laisser un commentaire