La rentrée politique de la NUPES à l'étranger

La rentrée politique de la NUPES à l'étranger

Échange avec Chantal Moussa et Pierre Lavéant, membres de La France insoumise et de la NUPES, sur la rentrée politique de la gauche à l’étranger.

Chantal Moussa était candidate La France insoumise (LFI) aux dernières élections législatives pour la XXe circonscription des Français de l’étranger et est membre d’un groupe d’action au Liban et de nouvelle diplomatie au Moyen-Orient.

De son côté, Pierre Lavéant siège à l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE) en sa qualité de conseiller des Français de l’étranger aux Pays-Bas représentant le Benelux, et à la Commission développement durable et commerce extérieur.

NUPES
Pierre Lavéant et Chantal Moussa

Retour sur les élections législatives

Au terme des élections législatives de juin dernier, la NUPES a remporté un seul siège de député. Cependant, elle a obtenu de beaux scores sur l’ensemble des élections 2022. Effectivement, à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon est arrivé au deuxième tour. Une dynamique poursuivie lors des législatives avec la NUPES.

Par ailleurs, malgré les beaux scores de la gauche lors des élections 2022, il est important aux yeux de Chantal Moussa de noter le fort taux d’abstention, s’élevant aux alentours de 80%. Selon elle, il faut donc comprendre le message envoyé par les citoyens et se poser des questions. Comprendre que « la politique menée se traduit en France par des contestations, par contre à l’étranger par un sentiment de mépris et d’abandon ». L’objectif est donc de parler davantage et mieux aux Français hors de France.

La pénurie des professeurs

En France ou à l’étranger, la rentrée scolaire est fortement marquée par une pénurie des professeurs. Depuis plusieurs années, le nombre de candidatures aux postes d’enseignants dans le réseau AEFE est en constante baisse. Aux yeux de l’élue consulaire, la non-valorisation du métier par les administrations est la raison principale de ce recul de postulants. Un point appuyé par Chantal Moussa, ancienne enseignante de l’Éducation nationale.

La nouvelle gouvernance de l’AEFE

Le 28 février a été validée la loi n°2022-272 sur la nouvelle gouvernance de l’AEFE. Fortement décriée par les syndicats de professeurs, Pierre Lavéant partage leurs inquiétudes quant à la ligne politique prise par le réseau. Effectivement, la loi favorise l’implantation du secteur privé à l’étranger et met donc le service public à mal.

J’ai l’impression que c’est plutôt une politique macroniste de privatisation de l’enseignement et elle m’inquiète beaucoup ».

Pierre Lavéant, conseiller des Français des Pays-Bas et membre de l’AFE

Les bourses scolaires 2022

Alors que l’inflation ne cesse de grimper depuis le début de l’été et que les frais d’inscription dans les établissements français sont toujours élevés, les bourses scolaires n’ont pas été revalorisées. L’ancienne candidate aux législatives estime qu’il est important de rehausser l’enveloppe budgétaire des bourses scolaires, car le contexte économique favorise une fuite des élèves vers les lycées internationaux non-français.

Le retour du débat à l’Assemblée nationale

Suite à la claque prise par le clan de la majorité aux élections législatives, les groupes politiques à l’Assemblée nationale sont multiples et divers. Cela favorise un retour du débat parlementaire dans l’hémicycle. Si Pierre Levant est heureux de ce changement vis-à-vis du précédent quinquennat d’Emmanuel Macron, il pointe tout de même l’aspect « très présidentiel » de la Ve République. Il rappelle donc la volonté de voire naitre une VIe République pour le clan LFI.

Le déploiement de France Consulaire

Le déploiement de France Consulaire est toujours prévu par le nouveau ministre des Français de l’étranger, Olivier Becht. Pour LFI, ce service créé une fracture des services consulaires et lutte contre sa mise en oeuvre. Effectivement, le membre de l’AFE considère que la dématérialisation des services ne peut venir compenser les manques de moyens et de personnels visibles dans l’ensemble des consulats. Ainsi, l’AFE va aller à la rencontre des syndicats du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, afin de pouvoir trouver des solutions ensemble.

L’avenir de la NUPES chez les Français de l’étranger

La NUPES s’attend à un bon score lors de la prochaine élection consulaire partielle à Montréal. Pour cause, Jean-Luc Mélenchon et le mouvement des gauches réunies avaient obtenus de « très bons scores » lors des élections 2022. De plus, les épisodes de fortes sécheresse et canicule cet été à travers le monde favorisent la montée de la NUPES et de son programme en faveur du climat.

Enfin, tout au long de l’année les membres de la NUPES vont favoriser les échanges avec les Français installés à l’étranger, grâce à des cafés politiques, de l’accompagnement personnel administratif et autres évènements.

Écoutez le podcast avec Chantal Moussa et Pierre Lavéant

Un podcast à retrouver sur toutes vos plateformes favorites

Podcast liste

Auteur

Laisser un commentaire

1 Comment