Elections européennes : suivez notre débat pour les Français de l’étranger le 2 avril

Elections européennes : suivez notre débat pour les Français de l’étranger le 2 avril

Alors que toute l’Europe est concentrée sur le Brexit, nous oublierions presque que nous allons par ailleurs voir une autre échéance importante se profiler : les élections européennes.

Le 26 mai prochain, les 500 millions de citoyens des 27 Etats membres vont renouveler le Parlement européen, une assemblée essentielle des institutions notamment dans l’adoption des Directives et Règlements.

La campagne a commencé en France

Parmi les partis en lice en France, deux en particulier dominent les sondages. Le Rassemblement National, mené par le jeune Jordan Bardella, mène une campagne eurosceptique, si ce n’est europhobe. LREM, qui devrait s’associer au Modem et au parti de centre-droit Agir, mène, elle une campagne pro-européenne.

Parmi les autres formations, Les Républicains sont, selon les sondages, à la troisième place. Une position décevante qui pourrait amener à des critiques concernant notamment le choix de la tête de liste. Les LR ont pris M. Bellamy pour mener leur campagne. Ce philosophe, Catholique pratiquant, est critiqué notamment par le Président du Sénat Gérard Larcher, pour un positionnement jugé trop conservateur.

La gauche en grande difficulté

A gauche, la division demeure. Le PS a décidé de s’associer avec l’essayiste Raphaël Glucksman pour faire campagne. Une première créée par cette alliance : un candidat PS ne sera pas tête de liste aux européennes. La liste PS est annoncée autour de 5%, le seuil pour avoir des députés.

Chez Europe Ecologie Les Verts, cette élection est généralement plutôt réussie et la formation de Yannick Jadot est ici annoncée à 8-9%. La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon mène quand à elle une campagne offensive et extrêmement critique de l’Union européenne. L’objectif ? Tout changer, comme pour les scrutins nationaux. Notons aussi la présence d’une liste de Benoit Hamon, la liste Génération.s

Une liste devrait être la grande absente du scrutin, c’est celle des « gilets jaunes », un temps créditée de 15% des intentions de vote. Les divisions au sein du mouvement, les problèmes de financements et l’évolution des gilets jaunes et de leur perception par l’opinion publique expliquent sans doute cela.

Un débat le 2 avril co-organisé par lesfrancais.press

Le 2 avril prochain, lesfrancais.press en partenariat avec Euractiv et la French Radio et avec le soutien de la fondation Euractiv, organisent un débat à Bruxelles à partir de 18.45. Cet échange, qui regroupera des représentants des principales formations politiques, candidats ou députés sortants, sera retransmis en direct sur la French radio. Il sera en particulier axé sur les problématiques des Français de l’étranger. N’hésitez pas à vous connecter !

Laisser un commentaire