Dubaï : tocade d’influenceurs ou eldorado durable ?

Dubaï : tocade d’influenceurs ou eldorado durable ?

Début juillet 2020, l’ancienne candidate de téléréalité et influenceuse Caroline Receveur avait prévenu sa communauté. « En fin de semaine j’ai une surprise, je ne peux pas vous en dire plus ». Ses abonnés (presque 4 millions sur Instagram) avaient débordé d’imagination en essayant de deviner la nouvelle : seconde grossesse, nouvelle collab’ de rêve, une ligne de produits ? Que nenni, la surprise fut de taille. A la fin de la semaine, Caroline apparut en story, à hôtel de ville du 16e arrondissement de Paris prête à être unie à Hugo Philip par Christophe Girard (tombé en disgrâce depuis)…

Dubaï : la ville carte postale aux opportunités multiples

L’installation à Dubaï suivit peu de temps après. Le lancement de la marque de cosmétiques capillaires « Osée » ne tarda pas non plus. Pour information, le mariage, à l’époque nécessaire pour vivre en couple en Dubaï, ne l’est plus depuis l’automne 2020.

Cityscape with beautiful park with palm trees in Dubai, UAE

Quand l’uberinfluenceuse Caroline Receveur explique pourquoi elle s’installe à Dubaï

Pourquoi Dubaï? La réponse ne tarda pas. Caroline prit en effet le temps d’expliquer son départ dans un long article explicatif qui, encore aujourd’hui, fait date. Après avoir envisagé de partir à Los Angeles, elle fit le choix des émirats, qui réunissaient les conditions d’une vie de famille apaisée avec son mari et son jeune fils.

Caroline Receveur

Elle y passe en revue les différents attraits de la ville et la vie : dynamisme, sécurité, système de santé, système scolaire… Elle fait un portrait attrayant de la ville des émirats.

« Après avoir vécu un événement traumatisant il y a quelques années, et aussi parce qu’en tant que personnalités publiques nous sommes plus « épiées » que la normale, la notion de sécurité pour ma famille et pour Marlon est devenue une priorité dans mon quotidien. »

Caroline Receveur

Le cadre de vie qu’offre Dubaï à l’année n’est pas négligeable! Une maison avec jardin et piscine à Dubaï est bien inférieure aux prix du marché en France et encore bien plus inférieure au prix du marché anglais. »

Un phénomène en pleine croissance

Nabilla à Dubaï

Depuis plusieurs années, les stars de téléréalité semblent avoir trouvé leur bonheur dans cette ville moderne et attrayante. Soleil, Sécurité, Soins de santé cette trinité est répétée encore et toujours. La ville a ainsi attiré au fil des ans Nabilla et Thomas Vergara, Jessica Thivenin et Thibault Garcia. Ces noms ne diront probablement pas grand-chose aux Français qui ont quitté la France depuis longtemps… Il en est de même pour les influenceurs britanniques qui sont nombreux à avoir posé (souvent bruyamment) leurs valises à Dubaï.

Dubaï : la ville qui semble maitriser la pandémie

Alors que la France et toute l’Europe voyaient la seconde vague se dérouler sans pitié, Dubaï resplendissait. Soleil éclatant, soirées soleil couchant dans des beach clubs, séances bronzage à la plage (sans masque) et échappées dans le désert en famille. Ces images font rêver… encore plus lorsque l’on est (semi)-confiné et soumis à un couvre-feu. Dubaï avait en effet fait le pari de rouvrir aux touristes dès novembre. La destination, très courue a attiré autant qu’elle a agacé. Certaines publications s’en donnent même à cœur joie pour descendre les influenceurs qui choisissent de s’y installer, en attaquant la situation politique sur place.

Les leçons de la pandémie

Faut-il le rappeler ? Les Emirats ont vécu un confinement très strict au printemps 2020. Ils sont à la fois inventifs et réactifs. Pour faire face à la crise économique et la perte d’emplois, ils ont ainsi créer un nouveau visa « Télétravail » pour attirer les travailleurs étrangers. Ce visa d’un an est destiné aux ressortissants de 98 pays. Pour être éligible à ce visa, il convient de gagner au moins 5000 € par mois et avoir une assurance médicale valable sur place.

Cap sur Dubaï

Pour tester, le pouls de cette réalité qui semble parfois parallèle, nous avons interrogé deux personnes très bien informées. Toutes deux nous font un portrait réaliste de Dubaï, au-delà du bling-bling et des nombreux clichés souvent véhiculés sur la ville.

Laurent Rigaud : au service et à l’écoute des Français de Dubaï et des émirats

©Laurent Rigaud

Laurent est conseiller des Français de l’étranger pour les Emirats arabes unis et le sultanat d’Oman . C’est une personnalité bien connue de la communauté française des émirats. Au total, il comptabilise plus de 15 ans aux émirats. Laurent nous parle avec passion de Dubaï, de la situation sur place, du phénomène des influenceurs et la situation actuelle par rapport à la pandémie. A noter, Laurent est également le président de la dynamique association Savoyards du monde.

Amel talks : une influenceuse de Dubaï

Amel Talks

Amel est une influenceuse originaire de Lille. Installée depuis plus 4 ans à Dubaï, elle est présente sur Youtube et Instagram. Amel travaille en marketing digital et est également influenceuse. Elle donne des conseils aux personnes qui souhaitent s’expatrier à Dubaï ou aux vacanciers.

Elle partage avec nous son parcours et ses choix. Elle diffuse un grand amour de Dubaï qu’elle contribue à mieux faire connaitre à sa communauté. Dans une récente vidéo elle explique les grands changements de Dubaï en 2021. Dans une autre elle interroge un ami émirati et répond aux préjugés de sa communauté sur Dubaï et les Emiratis.

Laisser un commentaire