Certificat numérique européen : conditions pays par pays.

Certificat numérique européen : conditions pays par pays.

Un voyage simple comme un QR Code, c’est la promesse du Certificat numérique européen. Entré en vigueur ce 1er juillet, il doit relancer le monde du tourisme européen en mettant dans la main des voyageurs la preuve digitale de leur vaccination, de leur négativité au test ou de leur immunité face au virus. L’engagement de l’Union européenne : un parcours fluide pour les personnes déjà vaccinées et des procédures simplifiées pour tous les autres.

« En mars, nous avions promis de mettre en place un système à l’échelle de l’Union afin de faciliter la libre circulation en toute sécurité au sein de l’UE pour les vacances d’été. Aujourd’hui, nous pouvons confirmer que le système de certificats COVID numériques de l’UE est opérationnel »

Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne

200 millions de certificats générés

Vingt et un États membres de l’Union européenne, ainsi que la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein, avaient déjà commencé à délivrer des certificats avant l’échéance de ce jour, et les cinq dernier pays de l’UE s’y sont mis le jour J. L’Irlande est désormais techniquement prête mais n’a pas encore délivré de certificats, ce qui vaut aussi pour la Suisse, qui doit se connecter au réseau européen.

Au total c’est plus de 200 millions de certificats covid numériques de l’UE qui ont déjà été générés, a indiqué jeudi la Commission européenne, au premier jour de l’entrée en vigueur du règlement qui l’encadre.

Des règles harmonisées ?

Les règles harmonisées entre les différents états membres reposent sur trois piliers : les personnes ayant achevé leur parcours vaccinal – BioNtech/Pfizer, AstraZeneca, Johnson & Johnson/Janssen et Moderna – sont dispensées de tests à l’entrée dans un pays, de même que celles ayant contracté le virus dans les six derniers mois. Pour les autres, un test négatif est nécessaire à l’entrée.

Voilà pour le tronc commun. Cependant, les règles édictées par chaque pays – et qui peuvent paraître contraignantes dans les textes – font face au pragmatisme du quotidien. C’est particulièrement vrai pour les déplacements dans les zones transfrontalières. L’Union Européenne a d’ailleurs laissé à chaque pays une latitude pour mettre en place des mesures qui leur sont propres.

Le certificat est, donc, censé dispenser son titulaire d’un test supplémentaire ou d’une quarantaine à l’arrivée, mais il est toujours possible pour un Etat membre d’introduire des restrictions si la situation du pays ou de la région de provenance du voyageur se détériore. Dans ce cas l’Etat doit informer la Commission et les autres pays si possible 48 heures avant l’introduction de ces restrictions.

Des stratégies non concertées

Le variant Delta a déjà conduit l’Allemagne à ajouter le Portugal -où ce variant est devenu prédominant- à sa liste des pays à risque, ce qui interdit pratiquement toutes les arrivées en provenance de cet Etat.

Les voyageurs peuvent consulter le site « Re-open EU » qui recense les conditions applicables dans les différents pays européens.

Les principales organisations du secteur aérien ont déploré mardi la mosaïque de « stratégies disparates » nationales de mise en oeuvre du certificat sanitaire, recensant à travers l’UE dix solutions d’applications, au risque de « dysfonctionnements importants » et de longues queues pour les voyageurs dans les aéroports.

Expatrié(e) hors de l’UE ?

L’UE est en discussions avec un certain nombre de pays tiers, dont le Royaume-Uni et les Etats-Unis, pour une reconnaissance mutuelle et une interopérabilité des documents. Avec des deux pays, l’accord de principe est actée.

Par ailleurs, les Etats membres ont la possibilité d’accepter toute preuve d’une vaccination des voyageurs de pays tiers, avec un vaccin reconnu par l’UE ou homologué par l’OMS. Ce qui ouvre la porte à tous ceux qui ont reçu dans leurs pays de résidence en Afrique, l’Astra-zeneca produit en Inde et non reconnu par l’Agence européenne de Santé.

Les Vingt-Sept peuvent également, mais ce n’est pas une obligation, délivrer au cas par cas des certificats sanitaires européens aux voyageurs attestant d’une vaccination administrée dans un pays tiers. Concrètement, les consulats et ambassades pourraient avoir la capacité de fournir un Laissez-passer.

Quelles règles dans quel pays ?

Pays ou régions encore soumises à certaines restrictions du fait de la circulation du virus, tests PCR et/ou antigénique pour les personnes non vaccinées, formulaire à l’entrée, variation de l’âge des enfants pour lesquels les formalités sont requises : le point, pays par pays de l’UE et de l’espace économique européen, sur toutes ces petites ou grosses différences.

Arrivée en France des Français

Pour regagner, le territoire national, il faut donc que les expatriés puissent produire :

  • soit la preuve d’avoir reçu la totalité des doses prescrites pour l’un des vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments.
  • soit le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 72 heures avant le départ.

Ces mesures s’appliquent aussi aux conjoints et aux enfants même s’ils n’ont pas la nationalité française.

Allemagne :

Formulaire : Pas de formulaires à remplir pour les visiteurs en provenance de pays non considérés à risque. Pour les pays à risque bas, un formulaire d’enregistrement est nécessaire (www.einreiseanmeldung.de). Qui peut s’assortir éventuellement d’un test et d’une quarantaine. Les personnes vaccinées ou totalement guéries ne sont pas soumises à ces deux dernières mesures. Pour connaître les zones considérées à risque, consulter la liste du Robert Koch Institut, mise à jour toutes les semaines (www.rki.de/risikogebiete). Attention: des règles plus strictes s’appliquent pour les pays avec une forte circulation d’un variant du virus.

Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.

Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h pour les voyageurs. La mesure s’applique à partir de pays classés à risque bas. Il existe une possibilité de faire un test jusqu’à 48 heures après l’arrivée.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 11 ans.
Site d’information :www.bundesgesundheitsministerium.de/fileadmin/Dateien/3_Downloads/C/Coronavirus/SMS-Infos/Francais-Franzoesisch.pdf

Autriche :

Formulaire : Pas de formulaires requis pour les voyageurs venant de pays où le virus circule peu.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Autre vaccin accepté : Sinopharm.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 10 ans.
Site d’information : www.austria.info

Belgique :

Formulaire : les voyageurs doivent remplir le Passenger Locator Form, sauf s’ils restent moins de 48h en Belgique et arrivent autrement que par avion ou par bateau. (travel.info-coronavirus.be). A noter que la distinction entre voyages professionnels et non professionnels tombe à partir du 1er juillet. En lieu et place de l’outil Business Travel Abroad, les personnes qui effectuent un voyage professionnel devront aussi remplir le Passenger Locator Form.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : pas de test requis si le voyageur provient d’une zone verte (ce qui est le cas des pays de l’UE) ou orange.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.info-coronavirus.be

Bulgarie :

Formulaire : déclaration de voyage obligatoire.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 5 ans.

Croatie :

Formulaire : Pour un passage plus rapide de la frontière, il est recommandé de remplir le formulaire EnterCroatia avant le départ.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Autre vaccin accepté : Sputnik V.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : entercroatia.mup.hr

Chypre :

Formulaire : Tous les passagers doivent soumettre, dans les 24 heures précédant le début de leur voyage, toutes les informations et tous les documents requis pour obtenir le CyprusFlightPass (https://cyprusflightpass.gov.cy/en/download-forms).
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Autres vaccins acceptés : Sputnik V, Sinopharm.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : La France étant sur la liste orange, test PCR datant de moins de 72 heures.
Site d’information : entercroatia.mup.hr

Danemark :

A l’exception de la Réunion, classée rouge, l’ensemble des pays et régions d’Europe sont classées en vert par le Danemark.

Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Site d’information : coronasmitte.dk

Estonie :

Formulaire : Pas de formulaire requis pour les voyageurs européens.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 24 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.kriis.ee

Finlande :

Formulaire : Pas de formulaire requis pour les voyageurs européens des pays situés en liste 1. Ainsi que des pays en liste 2 mais uniquement pour des arrivées par avion.  Attention seuls les voyageurs vaccinés ou guéris peuvent se rendre en Finlande pour un séjour touristique. Le séjour reste interdit pour les voyageurs avec un simple test PCR négatif sauf pour motifs spécifiques.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat en anglais.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 16 ans.

Site d’information : valtioneuvosto.fi

Grèce :

Test aléatoire des voyageurs arrivant en Grèce, qu’ils soient ou non en provenance de pays de l’UE.

Formulaire : Passenger Locator Form à remplir jusqu’à 24 h avant le départ.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Autres vaccins acceptés : Sputnik, Sinovac, Sinopharm, Cansino.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : travel.gov.gr

Hongrie :

La Hongrie a fermé sa frontière à tous les ressortissants étrangers pour une durée indéterminée en raison de la pandémie de COVID-19. Une demande d’exemption est à demander sur le site ugyintezes.police.hu/en/home.

Islande :

Formulaire : formulaire de pré-enregistrement à remplir avant le départ.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : un test PCR datant de moins de 72 heures est demandé pour entrer en Islande. Une phase d’isolement de cinq à six jours est en plus nécessaire, encadrée d’un test PCR à l’arrivée sur le territoire et d’un autre à l’issue de la quarantaine.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 16 ans.
Site d’information : www.covid.is. L’appli Rakning C-19 offre également des informations utiles.

Irlande :

Les voyages non essentiels étant encore proscrits quelques semaines, l’Irlande ne sera pas connectée au système du certificat numérique européen avant le 19 juillet.

Actuellement, tous les voyageurs arrivant en Irlande doivent remplir un Passenger Locator Form, fournir la preuve d’un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Site d’information : www.gov.ie

Italie :

Formulaire : Passenger Locator Form.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR ou antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.italia.it

Lettonie :

Formulaire : un formulaire de confirmation électronique doit être rempli sur Covidpass.lv dans les 48 heures précédant le passage de la frontière lettone.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : Covidpass.lv

Lituanie :

Formulaire : un formulaire de confirmation électronique doit être rempli sur le site du centre de santé publique lituanien dans les 48 heures précédant le départ.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR ou antigénique datant de moins de 48 h.

Les voyageurs européens, non totalement vaccinés ou immunisés contre le Covid et venant de pays ou régions classés en rouge par la Lituanie, doivent s’astreindre à un auto-isolement de 10 jours, pouvant être raccourci à cet jour après un test PCR.

La liste des pays ou régions est régulièrement mise à jour. Sur celle effective entre le 28 juin et le 4 juillet figuraient parmi les zones en rouge ou gris l’Irlande, l’Espagne (sauf Tenérife et les Canaries à l’exception de Majorque), la Suisse ainsi que deux départements français, la Guyane et La Réunion.

Site d’information : nvsc.lrv.lt

Luxembourg :

Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 h ou test antigénique datant de moins de 48 h.
Site d’information : covid19.public.lu

Malte :

Formulaire : deux formulaires sont nécessaires, la Public Health Travel Declaration et le Passenger Locator Form.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR de moins de 72 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 5 ans.
Site d’information : www.visitmalta.com

Pays-Bas :

Formulaire : déclaration de santé nécessaire pour les voyageurs arrivant en avion.

Vaccinés ou non, les ressortissants de l’Union européenne en provenance de zones « sûres » n’ont pas besoin de présenter de test à l’entrée sur le territoire. Depuis le 1er juillet, la Belgique, le Danemark, la Grèce, la Lettonie, la Suède et la Suisse ont rejoint cette liste verte. Seule les Guyane française est en zone rouge et les voyages depuis ce département sont limités aux déplacements essentiels, et soumis en outre à quarantaine.

Site d’information : www.government.nl

Norvège :

La Norvège intégrera le système du certificat européen à partir du 5 juillet. Les voyageurs entièrement vaccinés et les personnes immunisées seront libres d’entrer sur le territoire.Quant aux autres, ils devront déclarer leur voyage de façon digitale 72h avant l’arrivée. Ces voyageurs devront aussi fournir la preuve d’un test PCR négatif datant de moins de 72 h et subir un test à l’arrivée à la frontière. En ce qui concerne, les personnes ayant reçu une première dose de vaccin dans les trois à quinze semaines – de même les enfants de moins de 18 ans -, elles seront contraintes à un auto-isolement qui peut se terminer par un test PCR au bout de trois jours. Pour les personnes de 18 ans non vaccinées, la quarantaine se fait à l’hôtel les trois premiers jours, et en auto-isolement les quatre suivants. Le tout étant ponctué d’un test PCR au bout de sept jours.

Site d’information : www.visitnorway.com

Pologne :

Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR ou test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.poland.travel

Portugal :

Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR ou test antigénique.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.visitportugal.com

République Tchèque :

Formulaire : Pas de formulaire requis pour les voyageurs venant de pays où le virus circule peu. Au 23 juin, la France était sur la liste orange, d’où la nécessité de remplir un Passenger Locator Form.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 6 ans.
Site d’information : https://www.mzv.cz/jnp

Roumanie :

Le pays est en phase de connexion au système européen.

Slovaquie :

Formulaire : Passenger Locator Form à remplir avant l’arrivée sur korona.gov.sk/ehranica.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 24 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 18 ans.
Site d’information : korona.gov.sk/ehranica

Slovénie :

Formulaire : Passenger Locator Form à remplir avant l’arrivée sur korona.gov.sk/ehranica.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Autres vaccins acceptés : Sputnik V, Sinovac, Sinopharm.

Pour les voyageurs en provenance des pays classés verts, aucun test n’est nécessaire s’ils peuvent prouver avoir passé les cinq derniers jours dans ces pays de la zone « verte ». Cette liste très détaillée est consultable sur www.gov.si et comportait, en ce qui concerne la France, seulement trois départements, dont deux d’outre-mer : la Corse, Mayotte et la Martinique.

Pour les pays de la zone orange – dont fait partie la plupart des régions françaises – , un test PCR ou antigénique est nécessaire pour les personnes non vaccinées.

Enfin, les voyageurs en provenance de La Réunion, classée en rouge, devront se soumettre à une quarantaine encadrée par des tests.

Site d’information : www.gov.si

Suède :

Formulaire : Passenger Locator Form à remplir avant l’arrivée sur korona.gov.sk/ehranica.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR ou test antigénique de moins de 48 h (seuls les résidents des pays d’Europe du Nord n’ont pas besoin d’effectuer ces tests).
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 18 ans.
Site d’information : polisen.se

Suisse :

Formulaire : formulaire d’entrée à remplir sur swissplf.admin.ch pour une entrée en Suisse en avion. Ceci concerne aussi les transits.
Voyageurs entièrement vaccinés ou immunisés : preuve du certificat.
Tests nécessaires pour les personnes non vaccinées : test PCR datant de moins de 72 heures et test antigénique datant de moins de 48 h.
Age des enfants où ces formalités ne sont pas nécessaires : moins de 12 ans.
Site d’information : www.bag.admin.ch

Une collecte d’information réalisée avec le site Voyages d’affaires.

Laisser un commentaire