Une année de changement pour les Français vivant au Royaume-Uni

Une année de changement pour les Français vivant au Royaume-Uni

Quelle année entre les Français et les Britanniques ! En effet, 2021 marque une série d’évènements liés aux droits des citoyens dont la liberté de circuler fut de toute évidence le point crucial. Le Brexit étant passé par là !

Ainsi le 1er juillet 2021, c’était la deadline pour les Européens afin de remplir le Settled Status ou le Pre Status afin qu’ils puissent continuer de vivre et travailler au Royaume-Uni. 

Depuis bien d’autres tensions sont survenues comme l’AUKUS, la crise des migrants, les pêcheurs et le protocole nord-irlandais. Nous sommes donc allés à la rencontre des expats afin qu’ils nous confient leurs soucis. 

“C’est le calvaire”

Julien-François Colin habite à Londres.

“Je suis français. Je vais à Paris pour les fêtes le 23 et c’est un calvaire ! Je suis en sous-location à Londres et pas certain de pouvoir prouver ma résidence au Royaume-Uni et donc mon droit de rentrer chez moi après les fêtes. J’ai habité au Royaume-Uni de 2015 à 2020 puis rentré en France et revenu fin août 2021 à Londres. Il m’a été très simple d’obtenir le Settled Status après 4 ans et demi de résidence. 

Julien-François Colin habite à Londres.

“Ce qui est angoissant c’est le retour en Angleterre” 

Marina a la même angoisse que Julien-François. Elle habite en Angleterre depuis 9 ans et a son Settled Status.

“La démarche était simple. Ça a duré 48 h, je pense. Je savais que je l’aurais, car je suis prof ici, j’ai toujours travaillé, j’ai étudié ici. Ce qui est angoissant c’est le retour en Angleterre, je suis en France pour les fêtes. J’ai donc un peu peur, mais je pense que ça ira avec les preuves que j’ai.”

Marina , Française en Angleterre depuis 9 ans

“Le stress lié à l’incertitude économique”

Christian habite à Londres depuis six ans et a obtenu son Pre Settled Status.

“Pour ma part, j’ai fait la demande et obtenu le pre status, il y a plus de 2 ans. Le stress est pour moi plutôt lié à l’incertitude économique. Étant sole trader, c’est un peu difficile. L’activité n’a pas repris comme avant. Je fais des visites guidées de Londres notamment axées sur les liens avec les Français, je suis aussi tuteur en français et civilisation française, et enfin je travaille pour un site historique à Greenwich (ORNC).”

Christian, Français de Londres depuis 9 ans

Selon les statistiques du Consulat de France en octobre 2021, plus de 200 000 ressortissants français ont effectué leur demande de statut de résident permanent au Royaume-Uni. Vous pouvez avoir plus d’informations sur le site du Consulat. Ce chiffre a sans doute augmenté depuis. 

Auteur

  • Alexander Seale est franco-britannique. Né et habitant au Royaume-Uni, il est correspondant pour lesfrancais.press, LCI (France) et LN24 (Belgique) à Londres.

Laisser un commentaire