Souvenez-vous de Douvres ! Comment voyager depuis ou vers le Royaume-uni !

Souvenez-vous de Douvres ! Comment voyager depuis ou vers le Royaume-uni !

À partir du lundi 18 janvier, les Allers/Retours entre le Royaume-Uni et la France deviendront compliqués. En effet pour venir sur le sol Français ou Britannique, en plus d’un test Covid négatif il faudra s’isoler une semaine. Un casse-tête pour de nombreux expatriés vivant à Londres. 

Le Royaume-Uni connaît une dégradation de sa situation sanitaire depuis plusieurs semaines. Ce samedi 16 janvier, on comptabilisait 41,346 nouveaux cas de Covid-19 et 1,295 décès dans les dernières 24h. Les hôpitaux sont également saturés.

Des règles qui évoluent en permanence

En décembre 2020, juste avant Noël, le gouvernement français a mis en place l’obligation de présenter un test Covid négatif PCR datant de moins de 72 heures à cause de la nouvelle variante qui était hors de contrôle. Ces dispositions avaient entrainé le blocage des camions à Douvres.

Pour venir en France – quelles conditions ?

Le Premier ministre Français, Jean Castex, a annoncé de nouvelles mesures le 14 janvier. Les voyageurs en provenance des pays hors de l’Union Européenne devront effectuer un test PCR avant de repartir. Cela concerne les personnes en provenance du Royaume-Uni car le pays ne fait plus partie de l’espace de libre circulation depuis le 01 janvier 2021. Les voyageurs “devront également s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant 6 jours et faire un deuxième test PCR au bout de ce délais.” 

Pour venir au Royaume-Uni – quelles conditions ?

Le Premier ministre Britannique, Boris Johnson a, lui, annoncé vendredi 15 janvier qu’il imposerait dès lundi, en plus d’un test négatif au Covid-19, une quarantaine à tous les voyageurs arrivant de l’étranger, mettant fin aux exemptions accordées à certains pays, comme le Japon et l’Australie, pour éviter des contaminations par les nouveaux variants.

Il vous faut, donc, obtenir un test PCR négatif en France, 72h avant votre départ. À l’arrivée, il faut remplir un formulaire de quarantaine sur www.gov.uk et vous isoler pendant 10 jours. Vous avez la possibilité de faire un test au 5ème jour d’isolement si vous souhaitez l’écourter. Le résultat doit être évidemment négatif. Cette procédure s’appelle “Test to Release.”

Une île isolée ?  

Faire des Allers/Retours entre le Royaume-Uni et la France ne sera plus si simple. À cause, en premier lieu, du Brexit bien sûr, qui se combine avec la pandémie. En tout, il y aura 3 à 4 tests Covid à réaliser et il faudra subir jusqu’à 17 jours d’isolement. 

Le Consulat de France à Londres recommande aux expatriés de suivre les consignes du gouvernement britannique: ne pas se déplacer sauf si cela est indispensable. Le Consulat reçoit des questions par téléphone, mail et sur les réseaux sociaux auxquelles ils répondent sur la base des informations se trouvant sur le site de l’Ambassade.

La Manche isole les Français !

Daisy, qui est basée à Londres depuis 7 ans, est entre deux jobs et à trois mois de congés. Elle est rentrée en France pour les vacances de Noël afin de voir sa famille et a dû faire un test PCR en partant. Daisy vient juste de finir sa quarantaine en rentrant à Londres.

(s)’est “assez dur moralement d’être enfermée pendant 10 jours dans un appartement, de ne pas pouvoir sortir.”

Daisy – Française de Londres

Elle prévoyait de partir quelques jours en France pour revoir sa famille. Cependant après les nouvelles annonces du gouvernement français, Daisy “stresse énormément” car selon elle, “il faut s’isoler encore” et les 7 jours décaleront toutes ses vacances. “Ça revient cher et ça prend beaucoup d’énergie.” 

Beaucoup d’informations et le flou

Quant à Ludovic, qui a prévu de transiter par la France pour aller dans les DOM TOM, est inquiet. Il n’a pas aucune information concernant les voyages vers le Royaume-Uni.

Sa première préoccupation fût de “trouver la bonne information sur les pages Facebook des groupes de Français à Londres car il y avait beaucoup de témoignages.” Il ajoute que “tout le monde semblait dans le flou. En effet beaucoup de personnes ne savaient pas quelle information était la bonne.” Pour Ludovic, cela va rendre les Allers/Retours difficiles et qu’il faut “prioriser les déplacements utiles.”

Un labo français ?

C’est dans ce cadre que le laboratoire Biogroup a décidé de proposer son expertise et toute sa force logistique au service de la population en ouvrant 2 premiers centres de dépistage Covid-19 à Londres au Royaume-Uni.

Les deux premiers centres ont ainsi ouvert leurs portes le 16 décembre 2020 dans les quartiers centraux de Marylebone et Notting Hill. Ces centres, ouverts 7 jours sur 7 de 8h à 18h, proposent une prise en charge immédiate, sans rendez-vous, avec un rendu rapide des résultats dans les 24 heures à toutes les personnes souhaitant réaliser un test RT-PCR Covid-19.

“Il y a deux autres centres à Bond Street et à Shoreditch et nous comptons ouvrir deux autres centres à Manchester et à Liverpool.”

Astrid Gouillard, présidente de Biogroup au Royaume-Uni,

“Nous avons ouvert le 15 décembre 2020 et ceux sont surtout des londoniens (Londoniens)  qui viennent effectuer des tests PCR. Il y en a énormément ces jours-ci.”

“Nous accueillons 300 personnes chaque jour et nous avons une capacité de faire 10,000 tests quotidiens dans notre mega lab.”

Astrid Gouillard, présidente de Biogroup au Royaume-Uni,

Astrid Gouillard souhaite travailler avec “le système de santé britannique et le gouvernement pour l’aider à faire face à la demande croissante de tests de la part de la population. Biogroup possède déjà environ 700 laboratoires en France et des contrats avec le gouvernement français.

“À partir de lundi, nous allons commencer à faire le Test to Release,” a-t-elle ajouté.

Astrid Gouillard, présidente de Biogroup au Royaume-Uni,

Tests au Royaume-Uni

Il y a eu un boom des tests privés disponibles, y compris chez les pharmacies Boots et dans d’autres entreprises médicales privées. Les tarifs se sont aussi envolés, atteignant les 200£ pendant les fêtes de fin d’année.

Le gouvernement britannique désire accréditer de nouveaux tests commerciaux via l’intermédiaire de l’organisme national d’accréditation du Royaume-Uni (UKAS), afin de rendre la disponibilité des tests Covid-19 privés plus rapide et plus efficace.

“Les tests sont au cœur de la lutte pour contrôler la propagation du virus. Il permet aux personnes infectées d’être isolées pour empêcher ou au moins ralentir le nombre de nouvelles infections.”

Astrid Gouillard, présidente de Biogroup au Royaume-Uni,

Avec le Brexit, la Covid rend les Allers/Retours difficiles entre la France et le Royaume-Uni. Certains expats se sentent seuls, victimes d’une séparation de leurs familles depuis des mois. Avec les tests PCR à faire et la quarantaine dans chaque pays, c’est dur mais c’est le “Keep calm and carry on” qui règne.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire