Renaud Le Berre, un conseiller consulaire de terrain à l'assaut de la députation

Renaud Le Berre, un conseiller consulaire de terrain à l'assaut de la députation

Renaud Le Berre est le candidat investi par le NUPES pour les élections législatives dans la Vème circonscription des Français de l’étranger.

Professeur de Sciences économiques et sociales au Lycée français de Barcelone, Renaud Le Berre est également conseiller des Français de l’étranger depuis 2014. Réélu en 2021, il préside la Commission des finances, du budget et de la fiscalité de l’Assemblée des Français de l’étranger (AFE). Aujourd’hui, il est investi par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES), pour les élections législatives dans la péninsule ibérique et à Monaco, avec le slogan « Agissons ensemble ».

Les Français de la Vème circonscription

Renaud Le Berre vit en Espagne depuis plus d’une quinzaine d’années, et depuis son emménagement il a vu la communauté des Français se modifier peu à peu. Selon lui, il y a davantage « de retraités [au Portugal] attirés par la fiscalité avantageuse », mais dans le même temps la population française rajeunit comme en Espagne. De plus, il rappelle que de nombreuses personnes ne s’inscrivent pas au registre des Français du monde, faussant ainsi les véritables chiffres.

NUPES
Renaud Le Barre, candidat NUPES pour la Vème circonscription des Français de l’étranger, en campagne

Les préoccupations des citoyens

Comme l’avait indiqué Laurent Goater, candidat LR-UDI également pour la péninsule ibérique, les principales préoccupations des citoyens dans la région sont le fonctionnement des administrations consulaires et l’état de l’éducation française à l’étranger. De son côté, Renaud Le Berre ajoute les problématiques liées aux retraites et à l’environnement.

« Les gens se cassent la tête pour obtenir des papiers d’identité. »

Renaud Le Berre, candidat NUPES pour la Vème circonscription des Français de l’étranger

Le 24 mai dernier a eu lieu une grève massive dans le réseau de lycées français à cause d’un décret (abrogé aujourd’hui) augmentant de 16 points la cotisation retraite des fonctionnaires détachés. Si le professeur de SES n’a pas fait grève car il n’est pas concerné par cette mesure, il a soutenu le mouvement.

Par ailleurs, il revient sur la limitation de durée des détachement de professeurs à l’étranger, qui d’après lui « empêche la mobilité et la gestion par projet des établissements ». S’il est élu député, il se battra pour revenir sur ce décret.

L’impôt universel

Dans son programme pour la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon proposait un impôt universel lié à la nationalité. Pour le candidat, il s’agissait « d’une idée à l’américaine » absente du programme de la NUPES pour les législatives.

Écoutez l’interview avec Renaud Le Berre

Un podcast à retrouver sur toutes vos plateformes favorites

Podcast liste

Auteur

  • Jérémy Michel

    Jérémy Michel a travaillé de nombreuses années pour des élus et a coordonné les affaires publiques européennes d'une grande entreprise française. Installé à Bruxelles depuis 2000, il est actuellement coach, consultant et élu consulaire

Laisser un commentaire