l’Amérique en lutte contre la pandémie – Podcast de Français expatriés

l’Amérique en lutte contre la pandémie – Podcast de Français expatriés

26 mai 2020 0 Par Francois Lestanguet

Donald Trump a interdit aux visiteurs en provenance du Brésil de se rendre sur le territoire des Etats-Unis. Les deux géants partagent un triste point commun : celui d’être respectivement 1er et 2ème pays le plus touché par la pandémie.

Leurs présidents ont également en commun d’avoir minimisé pendant un premier temps le COVID-19. Si Donald Trump a depuis changé d’attitude, Jair Bolsonaro continue lui ses bains de foule, et ce alors qu’au sein même de son équipe, certains ont été touchés par le virus.

Très forte perturbation du trafic aérien

Donald Trump a décidé de l'interdiction des entrées sur le territoire de personnes venant du Brésil

Au Brésil, il n’y a pas eu de vraie fermeture de l'espace aérien, mais selon nos informations, les vols Air France au départ de Rio ont eu un taux de remplissage relativement faible. Notamment en raison de la difficulté pour certains voyageurs de se rendre dans les aéroports, du fait des confinements de certains états fédérés brésiliens, même si la situation s'améliore de jour en jour.

De plus, la compagnie Brésilo-chilienne LATAM, première d'Amérique du Sud, vient d'annoncer se placer sous la protection du chapitre 11 aux Etats-Unis,  qui permet de travailler à la restructuration de sa dette et ce alors que l'activité est réduite depuis des semaines de 90%. C'est comparable au Redressement judiciaire en France, ce n'est pas de très bon augure.

La couverture santé au cœur des inquiétudes

Au-delà de la catastrophe sanitaire, il y a désormais 40 millions de chômeurs pour les seuls USA ! Un vrai désastre économique. Et sur ce point les résidants des deux pays continents ne sont pas tous égaux.

Olivier Piton, élu des Français des Etats-Unis a répondu à nos questions

Aux Etats-Unis, et comme nous l’a indiqué Olivier Piton, élu consulaire dans la circonscription de Washington DC, la couverture santé dépend dans une très grande mesure de l’employeur. Ainsi et  concernant un nombre considérable de nouvelles personnes au chômage, la situation risque de devenir rapidement particulièrement précaire.

Au Brésil aussi, la situation peut être complexe. Certains, notamment parmi les Français du Brésil, ont des plans de santé, d’autres doivent entièrement dépendre du système public de santé. Les Français en situation de grande précarité peuvent, comme dans les autres pays, faire une demande auprès des consulats pour une aide, celle-ci est de 180€ pour un Français adulte au Brésil; L'aide est renouvelable chaque mois mais il faut faire la démarche systématiquement, c'est donc particulièrement lourd. Ailleurs sur le continent, les aides peuvent être supérieures, environ 300€ aux Etats-Unis mais rien ne garantie que les demandeurs pourront en bénéficier, ce n'est absolument pas automatique.

Florence Poznanski, élue consulaire au Brésil, nous a donné des précisions notamment sur ce point :

Les bourses scolaires, enjeu majeur

Autre sujet central: les bourses. Comme dans les autres pays qui comptent la présence d’un lycée français, la question de la revalorisation des bourses, de solutions pour les familles en difficulté est au cœur des discussions au Brésil, au Chili, et aux Etats-Unis.

Florence Poznanski, élue française au Brésil nous a donné des précisions concernant la couverture de santé et le système de bourses

Le plan de soutien de l'AEFE qui prévoit un prêt de 100 millions d'euros aux établissements ne détaille pas la façon dont cela va se décliner pour les établissements. Selon Florence Poznanski, le lycée français de Rio pourrait ne pas être prioritaire car dispose encore de quelques réserves. Même si certains parents ont demandé une baisse généralisée des frais comme dans d'autres établissements dans le monde, le Conseil d’Administration privilégie pour l'instant une aide aux familles en difficulté et le maintien des salaire des employés.

Aux Etats-Unis, les frais peuvent être considérables comme par exemple dans les très prestigieux lycées de New-York et Los Angeles. Mais de nombreux établissements, plus de 1000, aux tarifs plus modestes sont eux souvent au bord de la faillite comme l'indique Pierre Ciric, avocat français à New-York qui porte depuis de nombreuses années les combats des parents d'élève dans les tribunaux.  L' ensemble du réseau , est fortement perturbé.

Olivier Piton, élu consulaire aux USA, nous a donné des précisions :

 

Ailleurs en Amérique du nord et du sud, la situation est également extrêmement complexe, c'est notamment le cas au Chili. Le pays, qui a été l'objet de nombreux troubles, qui ne sont pas entièrement réglés, est également particulièrement touché. Le président conservateur Sebastian Pinera vise l’immunité collective en ne confinant que les villes et les quartiers les plus touchés par le Covid-19. Le problème dans le pays andin est au moins autant sanitaire qu'économique. Les inégalités flagrantes dans le pays jouent aussi un rôle sur la gestion de la crise, et ce en particulier dans un pays ou la quasi entièreté du système médical est privatisé.

Dans ces différents cas, la communauté française y est importante, et inquiète. Près de 200 000 de nos compatriotes vivent aux Etats-Unis, 25 000 au Brésil, plusieurs milliers également au Chili et dans les autres pays d'Amérique du nord et du sud.

La communauté, dans son ensemble est inquiète. Bourses, couvertures de soins, situation économique, les sujets sont nombreux.