AEFE : les mesures prises dans le réseau scolaire français à l'étranger

AEFE : les mesures prises dans le réseau scolaire français à l'étranger

224 écoles et lycées ont été fermés provisoirement, pour certains en Asie depuis deux mois.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères,  a demandé l'Agence des Etablissements Français de l'Etranger (AEFE) de mettre en place des mesures, en liaison permanente avec le centre de crise et de soutien et avec la direction générale de la mondialisation du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, et avec les ambassadeurs. Ces mesures sont adaptées au changement du contexte et par nature évolutives.

Les principales mesures qui ont été prises sont les suivantes :

Fermeture d'établissements ou mesures de quarantaine

Partout où cela a été nécessaire, les ambassadeurs ont décidé la fermeture des établissements en liaison avec nous, soit lorsque les autorités locales le demandaient dans le cadre de mesures générales pour tous les établissements scolaires du pays, soit lorsque une suspicion de cas ou un cas avéré (ils ont heureusement été très rares) parmi la communauté scolaire l’imposait. Le principe de l'agence a toujours été celui du risque zéro pour la communauté scolaire.

Ailleurs, lorsque l’établissement peut être maintenu en activité, il a été demandé aux équipes de renforcer les mesures préventives qui doivent être suivies par toutes et tous avec la plus grande rigueur.

Tous les établissements, en l’absence de règles édictées par les autorités locales, doivent appliquer une règle de mise en quatorzaine pour les personnels ou les élèves venant de zones de circulation active du virus, suivant les règles édictées par le ministère de la Santé. Ces règles valent pour tout élève ou tout personnel revenant de France métropolitaine, sans distinction de région.

Annulation des festivités pour les 30 ans de l'AEFE

Tous les événements majeurs qui devaient se tenir jusqu’en juin  dans le cadre de la célébration du 30e anniversaire de l’AEFE, ont été annulés : Orchestre des lycées français du monde, Ambassadeurs en herbe, Jeux internationaux de la jeunesse. Seul le rassemblement des boursiers Excellence-Major fin juin à Science Po est maintenu pour le moment.

Mais concernant le système ADN d’échanges des jeunes lycéens entre établissements du réseau, tous les échanges qui ne sont pas encore réalisés sont suspendus. S’agissant des élèves qui sont déjà arrivés dans leur famille d’accueil, les  proviseurs des lycées concernés doivent prendre contact avec les familles d’envoi et d’accueil pour vérifier si elles souhaitent poursuivre l’échange ou si elles souhaitent y mettre fin prématurément.

Mise en place d'un enseignement à distance

Mais l’Agence, opérateur de l’État en charge du bon fonctionnement de l’ensemble du réseau, s’est aussi attachée immédiatement à mettre en place un dispositif de continuité pédagogique pour pallier la fermeture physique des établissements. Dès le 4 février, avec le soutien du CNED, les équipes de direction et les enseignants des lycées fermés en Asie les modules pédagogiques ont pu développer des solutions informatiques pour permettre, autant que possible, aux  élèves de continuer de travailler. Ce dispositif fonctionne dans certains lycées depuis huit semaines, depuis vendredi 13 Mars 2020 toutes les équipes de direction des 522 lycées ont reçu un kit pour leur permettre de le mettre en place le plus rapidement possible si leur établissement venait à être fermé.

Infographie sur les gestes barrières, gestes simple pour se protéger et protéger les autres

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire