"Jean-Marie c'est mon ami, mais il a déconné. Le président l'a appelé par gentillesse, pour le soutenir, lui dire qu'il tenait à la liberté d'expression, et il se retrouve à dire que Macron l'a appelé pour lui demander son avis, et il se met à lui cracher dessus". Patrick Sébastien au sujet de l'appel du Président de la République à Jean-Marie Bigard

Laisser un commentaire