L'ambassade de France à Rome, le Palais Farnèse, ouvert aux artistes

L'ambassade de France à Rome, le Palais Farnèse, ouvert aux artistes

Le palais Farnèse de Rome est un lieu de représentation plus que d’habitation dans une ville ou la fête est une obligation. Les cérémonies s’y affichent, du XVIe au XICe siècle, et apposent une présence identitaire dans l’espace urbain. Les Farnèse utilisent ce lieu pour y recevoir les hôtes étrangers, Christine de Suède, les Bourbon de Naples, héritiers des Farnèse, s’y imposent dans le concert international.

Depuis, les ambassadeurs de France y montrent leur pouvoir. Les hôtes du palais s’acquittent de l’obligation festive en donnant des spectacles sur la place et en accueillant les plus beaux évènements à l’intérieur, faisant dialoguer ainsi la sphère privée et celle publique.

Un Palais en restauration

L’Ambassade de France en Italie, l’École française de Rome et la Surintendance spéciale pour l’archéologie, les beaux-arts et le paysage de Rome, ont lancé une nouvelle restauration des façades et des toitures du palais Farnèse, siège de l’ambassade de France en Italie et de l’École française de Rome, depuis le 1er mars 2021. Ce projet permettra de retrouver la beauté originelle des matériaux utilisés par quatre immenses architectes : Sangallo, Michel-Ange, Vignole et Della Porta.

Les travaux s’appliqueront au nettoyage des enduits, à la consolidation des pierres, et à la révision de la couverture en tuiles anciennes.
Un travail important sera également conduit sur les menuiseries, qui seront remplacées pour retrouver, comme cela a déjà été fait sur les deux façades de la Piazza Farnese et de la via Giulia, les dessins originaux des menuiseries du XVIe siècle. La restauration du travertin et des parements en briques se fera en parallèle de la reprise des couvertures en tuiles « à la romaine ». Quant à la couleur des façades, elle sera retrouvée avec une patine d’harmonisation qui permettra d’éliminer les déséquilibres excessifs entre la façade restaurée sur la Piazza Farnese et les façades latérales. Des sondages et des prélèvements seront réalisés pour déterminer scientifiquement la composition des mortiers et enduits originaux, ceci afin de s’approcher au mieux de la création originelle.

La restauration des façades et des toitures du Palais Farnèse se fera en quatre tranches successives qui devraient s’étaler sur quatre ans :

  • La 1e tranche commencera au mois de mars 2021, et s’attachera à la restauration de la façade de la via dei Farnesi, des menuiseries ainsi que des couvertures sur les versants de cette face.
  • La 2e tranche s’attachera à la restauration des façades, des menuiseries ainsi que des couvertures sur les versants de la via del Mascherone. 
  • La 3e tranche sera consacrée à l’entretien de la façade principale donnant sur la Piazza Farnese, sur la révision de ses menuiseries, ainsi que la restauration des couvertures.
  • Enfin, la 4e tranche sera celle de la restauration des toitures de la via Giulia et du mur de clôture du jardin, ainsi que des couvertures sur les versants de la via Giulia.

La totalité des travaux s’élève à un montant de 5,6 millions d’euros, financés conjointement par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 

Mais ouvert aux arts et au public

Dans le cadre du chantier de restauration du Palais Farnèse, l’ambassade de France en Italie offre ses murs et ouvre ses portes à des artistes urbains contemporains : Olivier Grossetête, JR, et aujourd’hui, le grapheur et peintre JonOne intervient sur les palissades du Palais. L’œuvre de JonOne, Cippo 2.0 s’inspire du cippe, borne sur laquelle sont gravées des inscriptions datant de 55 avant Jésus-Christ et qui se trouve dans les sous-sols de l’ambassade.

Vous pouvez aider à la restauration du patrimoine français hors de France en visitant le lieu, en étant ou non accompagné d’un guide français, et ce dès 12€. Si vous visitez la cité éternelle, n’oubliez pas de réserver vos entrées sur le site officiel (https://visite-palazzofarnese.it).

Auteur

  • Paul Herikso est franco-norvégien né à Paris d'une maman française et d'un papa norvégien. Après des études de tourisme, il retrouva sa famille paternelle en Norvège où il participa au développement des croisières. Il est aussi correspondant pour lesfrancais.press

Laisser un commentaire