Les voeux d'Emmanuel Macron pour 2022

Les voeux d'Emmanuel Macron pour 2022

Emmanuel Macron a adressé ses voeux aux Français pour la nouvelle année en ce vendredi de la Saint-Sylvestre. L’allocution, la dernière de son quinquennat, fut essentiellement consacrée à la situation sanitaire du pays.

Vers la fin de la crise sanitaire en 2022 ?

Macron « veut croire » à la « sortie de l’épidémie » pour 2022. Pour « 2022 » et les « années à venir ».

« 2022 sera peut-être l’ année de sortie de l’épidémie, je veux le croire avec vous ».

Emmanuel Macron lors de son allocution du 31 décembre 2021

Le Président de la République a dressé le bilan actuel de la vaccination en France dont il a souligné qu’elle divisait « par dix » les formes graves du virus. Il a évoqué « 53 millions » de Français vaccinés et 24 millions de doses de rappel injectées. Des niveaux plaçant la France dans le « peloton de tête mondial ». Il maintient donc sa confiance à la stratégie du 100% vaccinés.

Cependant, Emmanuel Macron a admis en ouverture de son discours que les prochains mois seront encore durs.

« Les semaines à venir seront difficiles, nous le savons, le virus circule et circulera davantage ».

Emmanuel Macron lors de son allocution du 31 décembre 2021

ll l’a reconnu après avoir rendu hommage « aux soignants » et à l’ensemble des fonctionnaires engagés dans la lutte contre le virus.

Le bilan du quinquennat

Emmanuel Macron a aussi dressé le bilan de son quinquennat. Massivement soutenue par l’État, la croissance doit atteindre 6,7 % en 2021 puis 3,6 % pour 2022, selon la Banque de France. Le chômage reste au plus bas depuis 2008, à 8,1 %. C’est bien évidemment le point fort qu’il désire mettre en avant.

Mais le bilan ne fut pas qu’économique. La sénatrice des Français de l’étranger, Samantha Cazebonne, dont le travail sur la protection animale est salué par tous, a dû rougir lorsque le Président de la République marqua la loi pour nos compagnons comme un héritage du quinquennat.

L’Europe, le destin français ?

Alors que le 1er janvier donnera le coup d’envoi de la présidence française de l’UE, Emmanuel Macron rappella ses grandes ambitions pour ce semestre qui lui permettra de pousser quelques dossiers. Même si le court délai de cette présidence tournante, largement formelle, n’y suffira pas.

Parmi ses priorités figurent la création d’un budget d’investissement en Europe, avec modification des critères de Maastricht, la protection des frontières contre les migrants illégaux ainsi que l’instauration d’une taxe carbone pour les importations hors UE.

Et l’élection présidentielle ?

Emmanuel Macron n’a pas dévoilé ses intentions pour la présidentielle à venir. Jurant seulement de « travailler jusqu’au dernier jour » de son mandat, il s’est projeté sur le printemps prochain, assurant qu’il « continuerait à servir les Français quelle que soit (sa) place, quelles que soient les circonstances ».

Laisser un commentaire