l’ALFM, le réseau des anciens des lycées français du monde !

l’ALFM, le réseau des anciens des lycées français du monde !

16 juillet 2020 0 Par Bruno Pauvi

Les épreuves du baccalauréat viennent de conclure le millésime  2020 de ce rite républicain. Il fut pourtant inventé par un empereur en 1808. Un nouveau monde s'ouvre aux bacheliers...

Un monde plein d'embuches où le réseau professionnel  peut être accélérateur majeur pour une jeune carrière. C'est face à constat que les anciens des lycées français du monde ont décidé de se réunir pour faire valoir leur expérience unique dans ces établissements, souvent d'excellence, toujours de qualité, où se mélangent et s'enrichissent toutes les cultures du monde.

C’est, donc, le 10 avril 2010, au cours des Premières Rencontres mondiales de l’AEFE, que s’est tenue l’assemblée générale constitutive de l'association des « Anciens des lycées français du monde » (ALFM), renommée « Union-ALFM » en 2018. Cette association porteuse de grandes ambitions, qui accompagne et fédère les associations locales d'anciens élèves, bénéficie du soutien de l’AEFE. Elle a notamment contribué à organiser, avec l'association locale de l'établissement hôte, le 2e Forum des Anciens élèves (FOMA), à Casablanca en 2011, puis les FOMA suivants (Vienne, en Autriche, en 2013, Lisbonne  en 2017, Tunis en 2019) et était associée au premier Forum national (FONA) des lycée français d'Allemagne (2018).

Mettre en réseau les anciens élèves des établissements à l’étranger

Jusqu’aux Premières Rencontres mondiales, le 10 avril 2010, il n’existait que des associations locales, proches d’un établissement scolaire. Fédérer ces structures, rassembler plus largement les anciens élèves liés par une expérience et des valeurs en partage, favoriser un apport mutuel entre les anciens et le réseau des établissements : tels sont les objectifs des fondateurs et des membres de l’ALFM ainsi que de l’AEFE qui les soutient.

Un trait d’union entre les anciens des lycées du monde

Dans la dynamique du premier FOMA (Forum des anciens élèves) réuni le 28 mars 2009 par l’AEFE, un groupe d’anciens élèves a travaillé à la constitution de cette association mondiale. Elle est animée par la volonté :

  • d’établir et de développer des relations amicales et des liens de solidarité entre les anciens élèves
  • soutenir, dans le monde entier, les associations locales d’anciens élèves de l’enseignement français ;
  • apporter à ses membres un soutien dans leurs parcours universitaires et professionnels ;
  • faciliter le développement des relations professionnelles et d’affaires entre ses membres ;
  • mettre en valeur le dénominateur culturel commun et l’esprit de respect ;
    de soutenir les établissements du réseau et de contribuer au rayonnement de l'enseignement français dans le monde.

La signature d’une convention de partenariat avec l’AEFE

Le soutien de l'AEFE se concrétise par la tenue du premier conseil d’administration de l’ALFM dans les locaux parisiens de l’Agence, ainsi que par la signature et la reconduction régulière d'une convention de partenariat entre l’AEFE et l’association . La Mission Laïque Française apporte aussi son concours, des évènements sont ainsi organisés dans leurs locaux.

Un travail complémentaire avec l'AGORA...

L’association peut notamment s’appuyer sur le travail effectué par le réseau social AGORA-AEFE (agora-aefe.fr) et la nouvelle plateforme lancée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) pour les anciens élèves avec l'appui de membres de l'ALFM.