La France assouplit ses conditions de voyages vers ou depuis le Royaume-Uni

La France assouplit ses conditions de voyages vers ou depuis le Royaume-Uni

Dès vendredi 14 janvier 2022, les conditions d’entrée en France vers ou depuis le Royaume-Uni seront assouplies pour les voyageurs vaccinés, d’après les déclarations du ministre délégué chargé du Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

C’est une bonne nouvelle pour les Britanniques souhaitant se rendre en France. Comme prévu, la France a assoupli ce jeudi les restrictions pour les voyageurs venant du Royaume-Uni et ceux s’y rendant. 

« Face à la prédominance du variant Omicron tant en France qu’au Royaume-Uni, le Gouvernement fait le choix d’alléger les mesures spécifiques de contrôle sanitaire aux frontières qui avaient été décidées en décembre dernier pour les voyageurs vaccinés en provenance du Royaume-Uni »

Matignon dans un communiqué.

Pour les voyageurs vaccinés, même non français, il n’y aura plus d’obligation de justifier d’un motif impérieux pour venir en France ni d’obligation de respecter une période d’isolement à l’arrivée sur le territoire national. À ce titre, la nécessité de s’enregistrer, préalablement au déplacement, sur la plateforme numérique « éOS passager » sera levée. Des dépistages pourront, cependant, être conduits dans les lieux d’arrivée. 

Pour les voyageurs non vaccinés 

Les règles restent inchangées. Il faudra un motif impérieux et s’isoler à l’arrivée en France (cela s’applique aux nationaux non vaccinés). La déclaration sera contrôlée par les forces de l’ordre, il faudra faire un test négatif de moins de 24 h avant le départ. Le décret sera publié demain vendredi 14 janvier avec une entrée en vigueur immédiate. 

Que pensent les expatriés et les Britanniques ? 

Guillaume, qui habite à Londres depuis le mois de septembre 2021, nous a expliqué qu’il attend la même chose du côté France-Royaume-Uni.

« Disons que je croise les doigts pour que cela ait une influence pour que les autorités françaises rouvrent dans le sens France – UK. C’est un sacré handicap pour toutes les personnes qui n’ont pas le Pre Settled Status ou une résidence principale au Royaume-Uni. » 

Guillaume, Français de Londres

Pour Camille c’est enfin une bonne nouvelle et la fin d’une hypocrisie.

“Cette mesure n’avait plus aucun sens. Surtout que la France a des taux d’infections plus élevés qu’en Angleterre depuis plusieurs semaines. Je suis actuellement en France au ski et j’ai dû respecter toutes ces mesures, mais elles ont non seulement affecté les familles qui n’ont pas pu se réunir, mais l’économie des stations de ski en particulier.  Les stations sont vides alors que les Anglais permettent de les faire tourner généralement durant cette période calme. Je suis contente que mes voyages vont pouvoir reprendre et cela me permettra de venir voir ma famille plus facilement dans les prochains mois.”

Camille, Française de Londres

« Les tests PCR coûtent cher »

Pour Olivier c’est une bonne nouvelle, « mais malheureusement l’obligation d’un test négatif au départ perdure, coûtant très cher aux familles qui espèrent voir leurs proches en France. Le Royaume-Uni a aboli ces tests en début d’année bien que la situation sanitaire soit pire en France. C’est une décision incompréhensible une fois de plus. »

« Nous croisons les doigts pour qu’il n’y ait plus de restrictions pour le printemps. »

Audrey estime que c’est bien qu’ils assouplissent enfin, « mais la situation en France prouve bien que c’était purement politique et qu’il n’y avait aucune raison valable de bloquer les voyageurs venant du Royaume-Uni. Mon voyage avec mon copain anglais a été annulé à cause de ces règles pour Noël comme sûrement pour beaucoup d’autres personnes donc ça vient trop tard. Mon prochain voyage est en avril. Maintenant, nous croisons juste les doigts pour qu’ils ne remettent pas d’autres restrictions d’ici là. »

Pour beaucoup d’expats, c’est un léger vent d’optimisme qui souffle, néanmoins ils restent craintifs. Cependant, M. Holroyd, député LREM des Français du Royaume-Uni, d’Irlande et des pays scandinaves, se déclare « très satisfait de ces nouvelles mesures pour lesquelles il se bat depuis plusieurs semaines et qui vont permettre aux Français résidant au Royaume-Uni de retrouver leur famille et leurs proches dans les meilleurs délais désormais. »

Dans ses communications, il remercie vivement le Gouvernement, et notamment le Premier ministre, Jean Castex, le ministre chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, et chargé des Petites et Moyennes Entreprises, Jean-Baptiste Lemoyne, ainsi que le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, auprès desquels il n’a eu de cesse de faire entendre la voix des Français résidant au Royaume-Uni ces dernières semaines. M. Holroyd a reçu de nombreuses réactions par mail et via ses réseaux sociaux. Pour lui, « les citoyens français résidant à Londres sont ravis de ces allègements qu’ils attendaient depuis longtemps et qui leur permettent, enfin, de retrouver les leurs. »

Laisser un commentaire