"Il y a une sorte de soulagement, c'est quelqu'un qui est effectivement apeuré, qui est en quelque sorte dépassé. Je ne rentrerai pas dans les détails mais vous pouvez imaginer évidemment comment il peut se sentir", a déclaré dimanche l'avocat, Me Quentin Chabert, au sujet de l'état d'esprit de la personne ayant avouée l'incendie de la Cathédrale de Nantes

"Il y a une sorte de soulagement, c'est quelqu'un qui est effectivement apeuré, qui est en quelque sorte dépassé. Je ne rentrerai pas dans les détails mais vous pouvez imaginer évidemment comment il peut se sentir", a déclaré dimanche l'avocat, Me Quentin Chabert, au sujet de l'état d'esprit de la personne ayant avouée l'incendie de la Cathédrale de Nantes
Laisser un commentaire