Expatriés et touristes bloqués en dehors de l'UE

La situation se complique pour les Français présents à l'étranger et qui désirent rentrer. Ils sont plus de 20 000 dans le monde en attente d'une solution.

Alors que de plus en plus de pays prennent des mesures restrictives pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, des milliers de nos compatriotes se retrouvent bloqués avec la fermeture des frontières de l'Union Européenne.

"Je n'ai pas les chiffres, il y en a partout", "On se retrouve dans une situation absurde où les autorités locales ne veulent plus de nos ressortissants mais n'ont pas les moyens de les faire sortir", a-t-elle ajouté. Anne Genetet, députée des Français de l'étranger.

La France demande aux compagnies aériennes de maintenir des vols jusqu'à la fin du rappatriement

Déclaration de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

#Covid_19 | Déclaration de Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. #Coronavirus

Gepostet von France Diplomatie am Dienstag, 17. März 2020

Mardi soir, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a demandé aux compagnies aériennes de maintenir des vols et de "modérer" leurs prix afin de permettre le retour de ces Français.

"S'agissant des Français actuellement en déplacement temporaire à l'étranger en dehors de l'Europe, nous vous recommandons de prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France", a-t-il indiqué. "Nous vous recommandons de le faire avec sang-froid, patience et avec l'esprit de responsabilité qui s'impose en cette période." Jean-Yves Le Drian 

Ces derniers jours, cette situation a été mise en lumière à travers les quelque 10.000 Français retenus au Maghreb. Au Maroc, les autorités ont finalement autorisé des vols pour leur permettre de rentrer chez eux. Certains résidents marocains, comme Anne-Sophie, propriétaire d'un riad dans la médina de Marrakech :

"les autorités marocaines nous ont assuré de leur bienveillance. Et à ce jour, à Marrakech, il y a peu de contaminés et les mesures sont prises et respectées par la population. Anne-Sophie, résidente française à Marrakech 

Jean-Yves Le Drian a précisé être en "lien régulier" avec ses homologues étrangers pour "obtenir l'autorisation du maintien de liaisons aériennes et que pour ces liaisons puissent être assurées sur des vols commerciaux", alors que de plus en plus de pays prennent des mesures. Le Sénégal a ainsi annoncé lundi suspendre ses liaisons aériennes avec la France. De nombreux compatriotes mais aussi des belges sont bloqués sur place suite à un incident technique d'un avion lors du décollage. 

Sur le continent sud-américain, les problèmes sont nombreux. L'étendu du continent, sa faible urbanisation et la relative modeste présence des français expatriés compliquent les opérations de rapatriement. Au Venezuela, des touristes n'ont pas pu rejoindre Caracas pour prendre un des derniers vols. L'ambassade n'a pu, du fait de leur éloignement, un de nos compatriotes, de tout juste 20 ans, du fait de son isolement géographique s'est vu répondre par les services consulaires au Venezuela, qu'il n'y avait pas de solution pour lui et qu'il devait s'organiser pour rester sur place. 

Pour les expatriés, restez chez vous et éviter les déplacements internationaux pendant 30 jours

Le ministre a par ailleurs recommandé aux Français résidant à l’étranger d’éviter « autant que possible les déplacements internationaux » dans les 30 jours à venir et de ne pas « chercher à revenir sur le territoire national à moins que des raisons impératives ne (les) y contraignent ».

Les Français résidant hors d’Europe qui jugeraient néanmoins « nécessaire de rentrer en France, notamment au regard de leur condition sanitaire », sont invités à prendre contact avec les ambassades et consulats de France sur place. Une attention particulière sera accordée aux étudiants, a-t-il également précisé.

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire