C'est l'histoire de 2 petits Frenchies...

C'est l'histoire de 2 petits Frenchies...

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais il y a des petits Français qui ont la côte dans le monde en ce moment. Ce sont les Bouledogues Français. Cette semaine 500 000 dollars ont été versés par Lady Gaga pour récupérer deux de ses Frenchies, kidnappés lors d’une opération commando.

Un blessé par balles

Un homme, embauché par Lady Gaga pour promener ses chiens, trois bouledogues français répondant aux noms de Gustave, Koji et Asia, a été agressé par balles mercredi soir à Hollywood aux alentours de 22 heures près de son domicile.

Le ou les assaillants s’en sont pris à lui avant de quitter les lieux en volant deux des chiens, Gustave et Koji. Le troisième bouledogue, Asia, s’était enfui au moment de l’attaque et a été retrouvé dans la rue par des officiers. Emmené au poste de police, l’animal a été récupéré quelques heures plus tard par un garde du corps de Lady Gaga. La chanteuse se trouve actuellement en Italie, à Rome, pour le tournage d’un film.

La vidéo de l’agression

Selon le «Daily Mail», le promeneur de chiens âgé de 30 ans se nomme Ryan Fischer. La publication affirme que ce dernier a été touché quatre fois à la poitrine. Lorsque les secours sont arrivés sur place, il était «conscient mais respirait à peine». Ryan Fischer a été transporté à l’hôpital dans un «état grave», ont confirmé les autorités. Plus tard, TMZ donnait des nouvelles rassurantes de son état de santé, expliquant qu’il se remettrait «entièrement» de ses blessures.

Une récompense de 500 000 dollars

Alertée, la star avait immédiatement lancé un avis de recherche, promettant une récompense de 500 000 dollars à celui, ou celle, qui lui ramènerait ses animaux sains et saufs. Celle qui a partagé un duo avec Bradley Cooper a promis qu’« aucune question » ne sera posée.

Et miracle ! Comme le rapporte le très renseigné TMZ ce samedi 27 février, les toutous Koji et Gustav ont été retrouvés ! Des sources policières ont indiqué au média américain qu’une femme a confié les deux chiens au Los Angeles Police Department.

Cette dernière, vue comme un “bon samaritain” par les enquêteurs, a indiqué avoir trouvé les chiens par hasard et les avoir ramenés. Lorsqu’elle a appris l’heureuse nouvelle, Lady Gaga a “pleuré des larmes de joie”. La police poursuit son enquête pour connaître l’identité du ou des malfaiteurs. Reste à savoir maintenant si celle qui a ramené les chiens bénéficiera de la généreuse récompense de Lady Gaga.

Un rapt politique ?

The Sun avance sans détour que “les enquêteurs cherchent à déterminer si les bouledogues de Lady Gaga ont été enlevés pour des raisons politiques, parce qu’elle a chanté à l’investiture du président Joe Biden”. Le tabloïd cite une source proche du dossier, qui aurait déclaré :

Lady Gaga est très célèbre, bien sûr, mais elle a aussi chanté à l’investiture du président Biden, ce qui confère une autre dimension à l’affaire. […] Le FBI veut savoir exactement ce qui a motivé cet acte.”

Source proche du dossier

De son côté, le Los Angeles Times reste plus prudent sur l’interprétation de cet acte et n’évoque pas de motif politique. “Des sources policières affirment que le pedigree des animaux et leur valeur pourraient être le motif du volmais que le niveau de violence observé les conduisait à penser que les ravisseurs savaient qu’ils pourraient demander une rançon importante à la star.”

Un engouement mondial

Dès le début du 20ème siècle ce petit chien, pourtant issu des couches les plus pauvres de la population, devient la coqueluche des femmes de la haute société et connaît un véritable succès en France,  mais également dans les autres pays d’Europe où il est convoité par l’Aristocratie,  la Royauté Anglaise et l’Empereur de Russie.

Parallèlement il séduit également les couches populaires et en particulier les férus de combats de chiens car à cette époque le Bouledogue n’avaient pas encore acquis son caractère de chien de compagnie et possédait encore la ténacité des molossoïdes dont il était issu.

Ce succès perdure jusqu’à la seconde guerre mondiale puis le Bouledogue Français se fait rare au point quasiment de disparaître. Ce n’est que grâce à la ténacité d’éleveurs passionnés qu’il revient aujourd’hui sous les feux de la rampe avec plusieurs millions de représentants de la race à travers le monde. Si il existe des souches originaires des pays de l’est, son origine est bien française.

Le Frenchie est un petit parisien

Bien qu’il n’en soit pas complètement certain, nos petits Bouledogues sont probablement de lointains parents du Bulldog Anglais.

Ils trouvent, comme tous les molossoïdes, leurs origines profondes dans les Molosses de l’Empire Romain ainsi que les Alans du moyen âge.

Mais c’est surtout au 19ème siècle que des éleveurs Parisiens passionnés, font leur sélection à partir de plusieurs races afin d’obtenir de petits chiens robustes très utiles dans les boucheries parisiennes pour lutter contre les rats.

D’abord utilisé comme ratier, il devient ensuite le compagnon des cochers de Paris qui le font ainsi connaître à leur clientèle aisée lui ouvrant les portes de la bourgeoisie…jusqu’à Lady Gaga au XXIème siècle.

Laisser un commentaire