8 novembre: fin du Travel Ban

8 novembre: fin du Travel Ban

Après avoir annoncé une réouverture des frontières aux voyageurs vaccinés «courant novembre», la Maison-Blanche vient de préciser la date de fin du Travel Ban au lundi 8 novembre 2021.

Après plus d’un an et demi de fermeture des frontières, les États-Unis les rouvriront dans un peu plus de trois semaines aux millions de voyageurs qui ne pouvaient plus les franchir à cause de la pandémie, mais à condition qu’ils soient vaccinés.

Ouverture limitée à 33 pays

À partir de cette date donc, certains voyageurs internationaux pourront de nouveau se rendre aux États-Unis : il s’agit des ressortissants des 26 pays européens de l’espace Schengen, dont la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Suisse et la Grèce, ainsi que la Grande-Bretagne, l’Irlande, la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud, l’Iran et le Brésil.

Six vaccins homologués par les USA

Les autorités sanitaires américaines ont par ailleurs indiqué que tous les vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé seraient acceptés. Il s’agit pour l’instant, selon la procédure d’urgence mise en place par l’OMS, des vaccins AstraZeneca, Johnson & Johnson, Moderna, Pfizer/BioNTech, Sinopharm et Sinovac.

Quelles règles pour les citoyens français ?

Toute personne souhaitant prendre l’avion pour les États-Unis devra prouver qu’elle a été entièrement vaccinée. Les Français âgés de 2 ans ou plus voyageant à destination des États-Unis devront présenter lors de leur embarquement le résultat d’un test de dépistage négatif au Covid-19 réalisé dans les trois jours calendaires précédant le vol. Ces mesures s’appliquent même en cas de simple transit sur le territoire américain.

En outre, une attestation est à renseigner et à présenter à l’embarquement : Passenger Disclosure and Attestation to the United States of America

Les passagers ayant déjà été testés positifs à la Covid-19 en mesure de présenter un résultat de test positif accompagné d’une lettre établie par un professionnel de santé attestant de leur capacité à voyager peuvent être dispensés de cette obligation de test.

Comme indiqué plus haut, les autorités sanitaires américaines accepteront tous les vaccins approuvés par l’Organisation mondiale de la santé.

Enfin, les voyageurs devront communiquer leur numéro de téléphone et leur adresse électronique pour assurer un suivi de contact.

Auteur

  • Chantal Julia est maitre de conférence en Suisse. Après plusieurs années à l'Université de Lettre Paris 1, Chantal a suivi son compagnon à Lausanne où elle enseigne toujours la littérature française. Elle écrit pour différents magazines universitaires et Lesfrancais.press

Laisser un commentaire