Voyage en France ? Quelles règles selon votre pays de départ ?

Voyage en France ? Quelles règles selon votre pays de départ ?

La situation continue de s’améliorer. Les règles imposées par les autorités françaises pour les voyages depuis l’étranger diffèrent en fonction de la couleur du pays d’origine, classées vert ou orange. Le rouge n’est toujours pas revenu sur la carte, c’est la bonne nouvelle. Et même ce 15 février 2022, de nombreux pays sont passés en vert, à l’image du Maroc, de l’île Maurice ou de Cuba.

Circulation du virus en baisse sur la planète

Vous le savez, les autorités françaises mettent à jour régulièrement leurs recommandations de voyage depuis et vers les pays étrangers. En vigueur depuis le 9 juin, la classification par couleur des pays du monde dépend du niveau de circulation du virus et de la présence de variants de la Covid-19. Initialement composée de trois puis quatre couleurs, elle n’en figure depuis le 4 février plus que deux : vert, le niveau le plus favorable, et orange, le plus défavorable. Classification confirmée par une nouvelle mise à jour, le 16 février 2022, accompagnée d’allègements des restrictions pour le retour en France.

En provenance d’un pays vert

La situation sur place selon le gouvernement : «pays ou territoires connaissant une circulation négligeable ou modérée du virus, en l’absence de variant préoccupant émergent».

Pays concernés au 16 février 2022 : les pays de l’espace européen (27 États membres + Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican), auxquels s’ajoutent l’Arabie saoudite, le Bahreïn, Cap Vert, le Cambodge, la Colombie, la Corée du Sud, la Côte d’Ivoire, Cuba, l’Équateur, les Émirats arabes unis, le Gabon, le Ghana, la Guinée, la Guinée équatoriale, la Guinée Bissau, le Honduras, Hong Kong, les Îles Fidji, l’Île Maurice, les Îles Samoa, l’Indonésie, le Japon, le Koweït, le Laos, le Maroc, la Mauritanie, le Népal, le Nicaragua, la Nouvelle-Zélande, l’Ouganda, le Qatar, le Rwanda, le Sénégal, le Sri Lanka, Taïwan, la Tanzanie, le Tchad, le Togo, le Vanuatu, le Venezuela et le Vietnam.

En provenance d’un pays orange

La situation sur place selon le gouvernement : «pays ou territoires connaissant une circulation active du virus, en l’absence de variant préoccupant émergent et ne présentant pas d’échappement vaccinal ou immunitaire».

Pays concernés au 16 février : tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays «verts». Par exemple, en Europe, le Royaume-Uni et les pays des Balkans comme la Bosnie- Herzégovine ou l’Albanie. La Turquie et les États-Unis en font partie.

Attention au retour

A priori, voyager vers la France ne comprend donc rien de bien compliqué. Sauf que, et c’est là que le bât blesse, chaque État reste libre d’imposer des mesures supplémentaires aux voyageurs, comme des tests, des quarantaines, voire une pure et simple interdiction d’accès. Classé en «vert» par le gouvernement et l’Europe, le Japon n’accepte pas, par exemple, la venue des touristes étrangers, dont les Français, les résidents légaux eux peuvent rentrer dans le pays mais doivent justifier de motifs impérieux pour sortir de l’archipel. Et il y a presque autant de règles que de pays…

Auteur

  • Chantal Julia est maitre de conférence en Suisse. Après plusieurs années à l'Université de Lettre Paris 1, Chantal a suivi son compagnon à Lausanne où elle enseigne toujours la littérature française. Elle écrit pour différents magazines universitaires et Lesfrancais.press

Laisser un commentaire