Un tour du monde en famille

Un tour du monde en famille

Tous les midis dans l’émission Les Français parlent aux Français, un « Français dans le monde » est invité au micro de StereoChic pour échanger sur son expatriation, son métier, son expérience, etc.

Le lundi 11 octobre c’était Audrey qui était l’invitée. Avec son mari Christophe, ils ont passé dix ans en Afrique et le goût de l’ailleurs leur manque. Ils ont donc pris la grande décision de partir avec leurs quatre enfants pour un tour du monde en catamaran.

L’appel de la mer

Christophe a toujours nourri le rêve d’être marin et après dix années de travail intensif, il est enfin temps de réaliser ce rêve. Pour Audrey c’est le moment idéal car les enfants, âgés entre 9 et 2 ans, ne sont ni trop grands ni trop petits.

La préparation à la vie sur le bateau

Sur un bateau, comme dans tous les lieux clos, la promiscuité est extrêmement présente mais ça n’a pas l’air d’effrayer la famille. Entre l’expatriation et les confinements à répétition, les six membres de la famille est toute préparée à cela.

Ce à quoi ils sont moins préparés est la navigation. N’ayant jamais fait de voile, Audrey et Christophe disposent encore de 10 mois pour se former. Pour l’instant, ils suivent des formations sur la météorologie, le pilotage d’un bateau à moteur, la préparation d’un itinéraire, etc.

Logo du blog d’Audrey et de la famille

Tout est question d’organisation

Une fois sur le bateau, pas question d’abandonner l’école. Chaque matinée sera consacrée à l’apprentissage pour les trois filles, sauf les jours d’excursion. De même pour les repas, l’organisation est millimétrée : Audrey et Christophe se relayeront entre les filles et le petit dernier pour donner à manger et faire les courses.

L’envie de partager

Pour ce voyage de trois ans, toute la famille a décidé de partager son expérience sur les réseaux sociaux. Un blog, une page Instagram et même un compte Tik Tok ont été créés. Le but de ce voyage pour Audrey, est d’éduquer au mieux ses enfants à l’écologie et à l’altruisme, un message qu’elle compte bien divulguer sur les réseaux sociaux. Ces derniers vont aussi leur permettre de rencontrer et échanger avec des gens pendant leur traversée.

Pour Christophe, scientifique, les réseaux vont aussi être la plateforme lui permettant de partager et relayer des informations ou relevés scientifiques à des associations ou des centres d’étude.

Christophe, le papa, avec une de ses filles

Le financement

Pour cette grande traversée, Audrey et Christophe ont vendu leur maison avec la quasi-intégralité de leurs meubles. Ils en ont profité pour en racheter une plus petite qu’ils mettront à la location pour avoir une rentrée d’argent régulière. Lorsqu’ils étaient en Afrique, ils ont aussi fait des placements immobiliers permettant de financer le voyage.

Entre excitation et appréhension

A six mois du départ, les émotions sont confuses. L’excitation est bien présente mais l’angoisse est cachée juste derrière. Il arrive souvent à Audrey de faire des cauchemars au scénario catastrophe, mais Christophe avec son calme olympien arrive à éloigner ses inquiétudes. Savoir aussi que d’autres l’ont fait permet de relativiser et de s’apaiser.

Vous pouvez retrouver les aventures de la famille sur https://sailandsurfwiththeplanet.com

Un podcast à retrouver sur toutes vos plateforme préférées.

Podcast liste
Laisser un commentaire