Secrétaire d'Etat : Jean-Baptiste Lemoyne confirmé pour les Français de l'Etranger

Secrétaire d'Etat : Jean-Baptiste Lemoyne confirmé pour les Français de l'Etranger

Mercredi 29 juillet prochain, à la table du dernier Conseil des ministres, une quinzaine de personnalités viendront donc grossir les rangs d'un gouvernement déjà pléthorique.

Pour les choisir, le chef de l'État a privilégié deux critères : les entrants ont été sélectionnés dans une logique «d'innovation» ; et les reconduits ont été prolongés sur la base «des compétences et des résultats». Une photo de famille devrait être programmée avant le départ en vacances.

 

Lemoyne confirmé

M. Jean-Baptiste Lemoyne est donc chargé du Tourisme, des Français de l'étranger et de la Francophonie, auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Après un épisode rocambolesque lors des municipales où Jean-Baptiste Lemoyne, candidat sur la liste du maire Michel Veunac, a du renoncer suite aux pressions de l'Elysée (Le président avait demandé à son secrétaire d’État de renoncer à ses ambitions municipales) , il continue donc sa mission au gouvernement...

Certains lui prêtent des ambitions sénatoriales en septembre 2021 lors du renouvellement des élus des Français de l'Etranger (l'élection prévue cette année a du être reportée). Sa position et son engagement auprès des élus sont des facteurs favorables à cette ambition.

 

Un soutien aux élus locaux

En effet, le Secrétaire d'Etat a largement contribué à la mise en place du nouveau statut des élus consulaires, désormais élus des Français de l'Etranger. Pouvoirs renforcés, formation, élargissement de la charte de l'élu local en France aux élus des expatriés, les modifications portées par Jean-Baptiste Lemoyne ne peuvent que lui apporter les faveurs des élus.. Sauf que les futurs grands électeurs (les élus des Français de l'étranger) ne seront pas ceux d'aujourd'hui. En effet, les élections consulaires, elles aussi, reportées, renouvelleront en mai 2021 le corps électoral et selon les différentes projections pas forcément au profit de LREM.

 

Des expatriés à rassurer

Les expatriés avaient voté à une très large majorité pour le Président Emmanuel Macron ou pour les députés présentés dans le cadre de la majorité présidentielle (10 élus sur 11).  Cependant les différents couacs rencontrés au fil des dernières semaines dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire de la Covid-19 compromettent les résultats de l'élection, pourtant présumée acquise pour le parti présidentiel.

Jean-Baptiste Lemoyne sera donc attendu sur 3 sujets :

  • L'application du plan de soutient aux Français de l'Etranger (pour l'instant sous exploité, 2% de la somme prévue a été dépensée)
  • La gestion du conflit entre les parents et les lycées français 
  • La réforme ou non de la fiscalité de l'étranger (dont on attend d'un jour à l'autre la publication du rapport parlementaire)

Il reste moins de 300 jours au gouvernement pour convaincre que La République en marche fût bien le bon choix pour les expatriés. 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire