Sanofi : une fondation mondiale pour la Santé

Sanofi : une fondation mondiale pour la Santé

Sanofi a lancé le 04 mai 2022 un nouvel organisme caritatif : Foundation S – The Sanofi Collective. Cette fondation est doté d’un fonds dédié à œuvrer pour la santé des générations actuelles et futures. Par le biais de dons, de partenariats et d’actions collectives, Foundation S intervient dans trois domaines essentiels : les cancers de l’enfant, la santé des communautés les plus exposées aux conséquences du changement climatique et de la pollution, elle oeuvrera aussi à faciliter l’accès aux médicaments et vaccins qui sauvent des vies. Une réponse d’initiative privée aux nombreuses accusations, en France et ailleurs, portées contre le géant français, et ses concurrents, après la pandémie. Cette fondation est dirigée par Serge Weinberg, à la tête d’un fonds d’investissement éponyme dont l’engagement dans les affaires françaises comme dans le caritatif en France.

« Nous sommes une entreprise mondiale de santé et à ce titre, c’est notre devoir de prendre part aux initiatives qui visent à remédier à certains enjeux auxquels notre société est aujourd’hui confrontée. Nous sommes fiers de ce que la Fondation Sanofi Espoir a accompli ces dix dernières années et de l’héritage qu’elle nous lègue. Le monde évolue à un rythme effréné et des enjeux systémiques multiples et nouveaux apparaissent. Il est temps d’aller encore plus loin et Foundation S est la structure adaptée pour y parvenir – plus recentrée, plus agile et mieux armée pour venir en aide aux populations les plus vulnérables de la planète. »

Serge Weinberg, président de Foundation S – The Sanofi Collective
Paul Hudson, PDG de Sanofi Monde depuis le 2 septembre 2021

Fondation Sanofi Espoir continue

Mais Sanofi avait déjà lancé différents programmes de bienfaisance aux quatre coins de la planète comme la Fondation Sanofi Espoir. Ils seront tous fusionnés dans Foundation S – The Sanofi Collective.

Ca sera le cas, évidemment, de « My Child Matters », le programme dédié aux cancers de l’enfant. Lancé en 2005 pour donner à tous les enfants les mêmes chances de survie face au cancer, « My Child Matters » apporte une aide financière et spécialisée de sorte que tous les enfants puissent avoir accès à des dispositifs de diagnostic et de traitement. Ce programme est déjà venu en aide à plus de 120 000 enfants, en plus d’avoir assuré la formation de plus de 50 000 professionnels de santé et d’avoir mené des actions qui ont permis d’augmenter la survie des enfants atteints d’un cancer. 

De plus, Foundation S financera des actions de sensibilisation et de recherche sur les cancers de l’enfant dans divers pays. Ensemble, ces initiatives participeront à atteindre l’objectif de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) de parvenir à un taux de survie de 60 % au moins pour tous les enfants atteints de cancer d’ici à 2030 et de sauver un million de vies supplémentaires au cours de la prochaine décennie.

L’aide d’urgence

En plus des activités de la Fondation Sanofi Espoir, Sanofi avec son nouvel outil a décidé d’élargir ses domaines d’interventions bénévoles. Ainsi pour mieux venir en aide aux populations vulnérables, Foundation S tirera parti de la vaste expérience de Sanofi en matière d’aide d’urgence et améliorera le lien entre financement humanitaire et financement pour le développement. À l’instar de l’Ukraine, où l’entreprise a coordonné et intensifié les dons de médicaments et vaccins essentiels pour les patients et les réfugiés. 

Evidemment, Foundation S renouvellera le programme de dons pour les situations d’urgence de Sanofi et intensifiera son aide, en particulier auprès des populations déplacées.

Travailler sur le long terme

La Santé c’est un domaine où les actions préventives peuvent largement primer sur les traitements curatifs. Sanofi l’a bien intégré et c’est un des moteurs qui amena à la création de la Foundation S.

Naturellement les dirigeants de Sanofi ont donc confié à la Foundation S la mission d’améliorer la résilience sanitaire des populations vulnérables les plus exposées au changement climatique et à la pollution. Elle lance ainsi une première collaboration avec l’ONG internationale Friendship, basée au Bangladesh, qui se concentre sur les populations des îles fluviales du district de Gaibandha. Dans cette région difficile d’accès, très vulnérable aux changements climatiques et éloignée des services de santé conventionnels, Foundation S contribuera à la formation des agents de santé et financera des cliniques satellites et un hôpital flottant.

Un fonctionnement dédié à l’innovation

Sanofi a aussi innové dans la gouvernance de cette fondation pour lui permettre d’anticiper les besoins et de créer des solutions éprouvées ou non.

C’est donc sous la forme d’un « think tank », d’un laboratoire d’idées, que la Foundation S fonctionnera. Ainsi elle orientera le développement et la mise en œuvre des chantiers, organisera des débats afin de réfléchir aux meilleurs moyens à engager pour répondre au mieux aux enjeux de santé. Mais plus qu’un élément de réflexion, Sanofi veut une fondation active et aux actions concrètes.

La Foundation S sera donc aussi un « do tank », le laboratoire d’actions, son bras opérationnel chargé du déploiement des programmes et du suivi de leur impact sur la santé publique.

Les collaborateurs de Sanofi joueront, bien sûr, un rôle essentiel dans le succès de Foundation S et seront amenés à participer à ses programmes et à accompagner ses partenaires grâce à des actions de bénévolat et de préceptorat – une période pendant laquelle les collaborateurs pourront acquérir une expérience pratique liée au mécénat.

Auteur

  • Américain par accident (sa mère accoucha de façon prématurée lors d'un voyage professionnel), Eric Victorien décida d'aller rejoindre ce pays qu'il ne connaissait pas à sa majorité. Il participa même à des émissions de télé-réalité. Aujourd'hui, il anime un programme radio à Los Angeles et est correspondant du site Lesfrancais.press.

Laisser un commentaire