Les meilleures universités en 2022

Les meilleures universités en 2022

Le classement des universités dit de « Shanghaï » a été publié ce lundi 15 août. Depuis 2003 cette liste des meilleurs établissements d’enseignement supérieur dans le monde fait référence. Et pour la vingtième année consécutive, Harvard obtient la première place au classement de Shanghaï tandis que les universités françaises ne sont que 4 à se placer dans le top 100. On fait le point pour les expatriés.

Les cursus français

Les universités françaises ne sont pas absentes mais elles ne sont que quatre à se maintenir dans le top 100, et cette année elles ont dû céder quelques places.

Premier établissement non anglo-saxon du classement, l’université Paris-Saclay est 16e, trois rangs plus loin que l’année dernière. L’université Paris Sciences et lettres (PSL), qui regroupe plusieurs établissements dont l’École normale supérieure (ENS), a perdu deux places et est désormais 40e. La Sorbonne a reculé de huit rangs (43e) et l’Université Paris Cité (fusion de Paris-Descartes, Paris-Diderot et l’Institut de physique du globe) de cinq rangs (78e).

Malgré ce léger décrochage, la France reste à la 3e place mondiale dans ce classement, pour la troisième année consécutive, si l’on se base sur le nombre d’établissements dans le top 20. Un classement qui « illustre le rayonnement scientifique français à l’international », s’est réjoui la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Sylvie Retailleau, dans un communiqué.

Aujourd’hui, 28 établissements français – soit un peu plus d’un tiers des universités du pays – figurent dans ce classement, qui en a examiné plus de 2 500 à travers le monde pour ne garder que les 1 000 meilleurs. Quelques universités françaises ont même progressé et sont passées dans la tranche supérieure : Toulouse 3-Paul-Sabatier (tranche 201-300), Lille (301-400) ou encore Paris-Est-Créteil (801-900).

Quelle méthodologie pour ce classement ?

Pour gagner des places, il faut donc répondre aux critères du classement de Shanghaï, réalisé par le cabinet indépendant ShanghaïRanking Consultancy.

Parmi ces critères, il y a donc le nombre de prix Nobel parmi les étudiants diplômés et les professeurs, le nombre de publications dans les revues Science et Nature ou encore le nombre de chercheurs les plus cités dans leur discipline.

Cependant Ils sont très discutés. De nombreux responsables européens considèrent qu’ils favorisent les universités anglo-saxonnes par rapport aux universités françaises, les premières étant mieux dotées financièrement pour faire de la recherche ou ayant eu de nombreux prix Nobel.

Le salut dans les mathématiques

Mais ShanghaïRanking a publié un autre classement le 19 juillet dernier, il évaluait les universités par discipline. Et c’est en mathématiques que la France s’illustre le plus. Trente-six de nos universités y étaient classées et c’est Paris-Saclay qui en occupait la première place mondiale, Sorbonne Université arrivant troisième.

Les 10 meilleures universités du monde  :

RangEtablissement
1Université d’Harvard
2Université de Stanford
3Université de Cambridge
4Massachusetts Institute of Technology
5Université Berkeley de Californie
6Université de Princeton
7Université d’Oxford 
8Université Columbia
9California Institute of Technology
10Université de Chicago

Les universités françaises dans le Top 200  :

RangEtablissement
13Université Paris-Saclay (Paris Sciences & Lettres)
35Université de la Sorbonne
38Université PSL (Paris)
73Université de Paris
101-150Aix-Marseille Université
101-150Université de Grenoble-Alpes
101-150Université de Strasbourg
151-200Université de Montpellier

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire