Résultats nationaux des élections législatives 2022 : quelles conséquences ?

Résultats nationaux des élections législatives 2022 : quelles conséquences ?

Pas de majorité absolue pour Emmanuel Macron, NUPES fait moins bien que prévu, le RN dépasse les Républicains, voilà en vrac ce qu’il faut retenir du second tour des élections législatives 2022. Les résultats nationaux sont sévères pour le Président de la République fraichement réélu.

La participation a été modérée avec 54% des Français appelés à voter qui se sont rendus aux urnes mais près du double du chiffre des expatriés pour le vote en ligne.

Pas de majorité absolue

Selon la première projection en sièges fournie par Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, France 24-RFI-MCD, et LCP-Assemblée nationale, le camp présidentiel, rassemblé sous la bannière Ensemble !, décroche 224 sièges à l’Assemblée nationale (154 pour La République en marche et ses alliés, 44 pour le MoDem, 26 pour Horizons).

L’alliance de gauche de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) arrive en deuxième position avec 149 députés (86 pour La France insoumise, 28 pour le pôle écologiste, 22 pour le Parti socialiste, 13 pour le Parti communiste français).

Le RN fait un score historique

Le Rassemblement national atteint un score historique de 89 sièges, selon les premières estimations, ce qui permet au parti d’extrême droite de déposer des motions de censure (à partir de 56 députés) et de saisir le Conseil constitutionnel sur des textes de loi (à partir de 60 députés). Un succès pour Marine Le Pen qui a finalement bien capitalisé sur les frasques d’Eric Zemmour.

Les LR en berne mais faiseurs de rois ?

A droite, le groupe Les Républicains perd 22 sièges (78 députés contre 100 dans l’Assemblée sortante) mais évite la catastrophe annoncée pour le parti après le score de Valérie Pécresse à l’élection présidentielle et pourrait même être une force d’appoint pour le camp présidentiel lors de l’étude des projets de lois.

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire