Reconnaissance du mariage homosexuel dans toute l’Union européenne ?

Reconnaissance du mariage homosexuel dans toute l’Union européenne ?

Les députés européens ont réclamé, dans un texte adopté mardi 14 septembre, que les couples homosexuels puissent bénéficier des mêmes droits que les autres dans toute l’Union européenne.

6 Etats visés

Les eurodéputés demandent aussi que « les familles arc-en-ciel bénéficient des mêmes droits au regroupement familial que les couples de sexe opposé et leur famille ». Ces familles doivent « être traitées de la même façon dans toute l’UE » lorsqu’elles se déplacent d’un État membre à l’autre.

Selon une étude commandée par le Parlement européen en mars 2021, six États membres ne reconnaissent pas un conjoint de même sexe venant d’un autre État membre pour l’octroi d’un titre de séjour et dans onze pays, les parents légaux d’un enfant ne peuvent être deux femmes ou deux hommes et donc la filiation des deux parents ne sera pas reconnue pour les familles homosexuelles arrivant d’un autre État membre.

La réaction des Hongrois

Les politiques du Fidesz ont vivement critiqué la résolution appelant à la reconnaissance du mariage homosexuel dans toute l’Union européenne, rapporte Telex.

Premier ministre hongrois Viktor Orban

L’eurodéputé hongrois Balázs Hidvéghi a déclaré qu’il s’agissait d’une autre « folie » de Bruxelles, tandis que la ministre de la Justice Judit Varga a décrit la résolution du Parlement européen comme « une position politique totalement infondée ».

Le texte de la résolution insiste sur le fait que « l’UE doit adopter une approche commune de la reconnaissance des mariages et des partenariats entre personnes de même sexe » et demande à la Commission de proposer une législation « exigeant que tous les États membres reconnaissent, aux fins de la législation nationale, les mariages ou les partenariats enregistrés formés dans un autre État membre ».

Judit Varga a interprété cela comme une attaque contre le pays : « Il semble que le PE soit toujours blessé par le fait que la Hongrie n’autorise aucune propagande sexuelle dans les établissements d’enseignement public, les écoles et les jardins d’enfants par le biais de la loi sur la protection de l’enfance. Cela les dérange que nous résistions aux pressions et au lobby LGBTQ. »

Laisser un commentaire