Prolongation du Certificat Covid en UE

Prolongation du Certificat Covid en UE

Le Parlement européen et les États membres se sont mis d’accord lundi 13 juin pour prolonger d’un an, jusqu’en juin 2023, le règlement sur le certificat Covid numérique de l’UE destiné aux voyages au sein de l’Union. Cependant cette décision n’implique pas que ce document soit de nouveau obligatoire. On vous explique tout.

Le Certificat Covid

Le règlement mettant en place ce certificat sanitaire commun, attestant d’une vaccination contre la Covid-19, d’un test négatif ou d’une infection dans les six derniers mois, est entré en vigueur le 1er juillet 2021 et devait expirer le 30 juin 2022. La Commission européenne a proposé en février de le prolonger d’un an.

« La situation épidémiologique peut changer rapidement, et le certificat Covid numérique de l’UE a été un instrument clé pour nous aider à traverser des situations fluctuantes »

Le commissaire européen en charge du dossier, Didier Reynders.

Pour rappel, les certificats Covid sont un accord européen et contiennent un code QR unique, valable et lisible dans tous les États membres de l’UE. De cette manière, les citoyens européens peuvent facilement voyager au sein de l’Union Européenne. 

Voici les durées de validité des éléments composant le certificat européen : 

  • Un certificat de vaccination de base (1/1 pour Johnson&Johnson, 2/2 pour Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Novavax) est valable 14 jours après la vaccination et pendant 270 jours (9 mois), à compter du jour de l’injection. Après la dose de rappel (2/1 après une vaccination de base avec Johnson&Johnson, 3/3 après une vaccination de base avec Moderna, Pfizer ou AstraZeneca), le certificat est valable indéfiniment.
  • Un certificat de rétablissement est valable à partir du 12ème jour après votre test positif et expire après 180 jours à compter du jour de test. 
  • Un certificat de test est valable soit pendant 72 heures (dans le cas d’un test PCR), soit 24 heures (dans le cas d’un test antigénique rapide), à compter du moment où le test a été effectué.

inscrireSKIPTAX

Est-il obligatoire en France ?

Actuellement, de nombreux États membres ont cessé d’ exiger le Certificat Covid pour entrer sur leur territoire. Cependant, « les législateurs européens veulent garantir que les citoyens européens puissent circuler librement au cas où émerge un nouveau variant préoccupant », explique le Parlement dans un communiqué.

Dans le cas d’une arrivée, en France, si le passe sanitaire n’a plus cours en France (hormis pour les visites en maisons de retraire ou à l’hôpital), le certificat Covid européen est lui toujours demandé. En effet, depuis le 12 février 2022, les règles suivantes s’appliquent aux frontières :

  • Pour les voyageurs vaccinés au sens de la réglementation européenne, plus aucun test ne sera exigé au départ. La preuve d’un schéma vaccinal complet redevient suffisante pour arriver en France, quel que soit le pays de provenance, comme c’était le cas avant la diffusion du variant Omicron.
  • Pour les voyageurs non vaccinés, l’obligation de présenter un test négatif pour se rendre en France demeure, mais les mesures à l’arrivée (test, isolement) sont levées lorsqu’ils viennent de pays de la liste « verte », caractérisée par une circulation modérée du virus.
Carte des pays « orange » disponibles sur le site du Ministère de l’intérieur au 16 juin 2022

En plus, pour les voyageurs non vaccinés qui viennent d’un pays classé « orange », ils devront continuer de présenter un motif impérieux justifiant la nécessité de leur venue en France métropolitaine et pourront toujours être soumis à un test aléatoire à leur arrivée. Les voyageurs qui seraient testés positifs devront s’isoler, conformément aux recommandations de l’Assurance maladie. Cette règle s’applique même aux citoyens français.

Cet été, il ne faudra pas compter sur un assouplissement des règles à l’entrée du territoire alors que la France fait face à un rebond de la pandémie faisant craindre une septième vague. Par contre, fin 2022, la Commission européenne devra publier un rapport sur le certificat Covid, qui pourra être accompagné d’une proposition pour écourter la période d’application du règlement, en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique.

Auteur

  • Paul Herikso est franco-norvégien né à Paris d'une maman française et d'un papa norvégien. Après des études de tourisme, il retrouva sa famille paternelle en Norvège où il participa au développement des croisières. Il est aussi correspondant pour lesfrancais.press

Laisser un commentaire