Ouverture du Festival de la Fiction à La Rochelle

Ouverture du Festival de la Fiction à La Rochelle

Incontournable du paysage audiovisuel, le Festival de la Fiction de La Rochelle revient cette année du 13 au 18 septembre 2022. Présidée par Sandrine Bonnaire, cette nouvelle édition a fait de la diversité son fil conducteur.

De Saint Tropez à La Rochelle

Ce mardi 13 septembre marquera le coup d’envoi de la 25e édition du Festival de la fiction. Née à Saint-Tropez, la manifestation a fini par prendre ses quartiers à La Rochelle il y a maintenant onze ans de cela. Occupant une place centrale dans le paysage audiovisuel, elle n’a eu de cesse de promouvoir la création tricolore, en témoigne finalement la sélection officielle. Sur les 41 œuvres présentées en compétition cette année, 25 d’entre elles sont françaises. « On a beaucoup dit que la fiction française était plan-plan, assez peu imaginative », que c’était « du sous-cinéma, ce n’est plus du tout le cas. La fiction française a réussi sa mue », a appuyé Marc Tessier, ancien président de France Télévisions et président du comité de sélection France.

La francophonie à l’honneur

Du 13 au 18 septembre se succèderont alors des projections françaises, francophones et européennes. Sur des thèmes divers et variés, toutes reflètent les préoccupations contemporaines et répondent « au besoin de réenchanter [les] imaginaire[s] », et ce, « par des récits puissants, des personnages singuliers, des histoires qui transportent et qui élèvent », précise Rima Abdul Malak, ministre de la Culture.

Parmi ces multiples scénarii figurent notamment Esprit d’hiver, un suspens diffusé sur Arte, ou encore Vortex, signé France TV. Dans un autre registre, Diane de Poitiers et Marie-Antoinette, produites respectivement par France Télévisons et Canal +, feront la part belle à l’Histoire de France. Notre-Dame, la part du feu, une série originale Netflix France et présentée hors compétition, reviendra quant à elle sur l’incendie qui a ravagé l’édifice.

La compétition européenne sera dominée par des productions scandinaves. À la frontière des genres, la comédie sociale s’entremêle au thriller, une manière de renouveler les films policiers. Comme à son habitude, le Festival met également un territoire étranger à l’honneur. Cette année, c’est au tour du Québec de témoigner de son importante contribution à l’enrichissement du cinéma francophone.

TV5MONDE, le partenaire naturel

Directeur général de la chaîne de télévision depuis 2013, Yves Bigot a toujours la même énergie et une passion identique, celle de la francophonie. Grâce à TV5MONDE, la langue française irradie à travers les pays. Mais s’adresser à des populations aussi variées est très complexe, la fiction est un bon outil pour partager notre langue. TV5MONDE est évidemment présente à La Rochelle et propose une programmation dédiée tout au long du mois ; la plateforme gratuite, francophone et mondiale, TV5MONDEplus, participe aussi à la fête avec des programmes exclusifs.

Une cérémonie de clôture attendue

Plusieurs évènements seront organisés à cette occasion tout au long de la manifestation. Celle-ci s’achèvera enfin sur la cérémonie de remise des prix, présentée par l’humoriste Mathieu Madénian.

Qui a dit ? « Cette année, il y aura de l’alcool pour tout le monde… Olivier Marshall n’est pas en compétition » ou encore « Monsieur Fontaine, vous êtes le meilleur maire de France ! » après lui avoir demandé un T3 avec vue sur mer ? Mathieu Madénian, bien sûr, en 2018, lors de la cérémonie d’ouverture de la 21e édition du festival de la fiction. L’humoriste va une nouvelle fois sévir mais cette fois pour la clôture avec une série de vannes qui auront au moins le mérite de rendre les discours officiels moins rébarbatifs.

On a interviewé à Paris chez lui Mathieu Madénian, qui nous raconte son histoire avec le Festival de La Rochelle. L’occasion pour nous de revenir sur son actualité cinématographique mais aussi son one-man show en tournée dans toute la France jusqu’à la fin de l’année, avant une nouvelle programmation en 2023.

Regardez l’interview avec Mathieu Madénian

Auteur

Laisser un commentaire