Meyer Habib : "l'interdiction des vols commerciaux en Israël pourrait être renouvelée"

Meyer Habib : "l'interdiction des vols commerciaux en Israël pourrait être renouvelée"

Le gouvernement israélien a approuvé dimanche l’interdiction de tous les vols passagers entrants et sortants afin d’empêcher la propagation des nouvelles variantes du coronavirus.

Cette interdiction entrera en vigueur dans la nuit de lundi à mardi, à minuit heure locale (22H00 GMT), et sera appliquée au moins jusqu’au 31 janvier, selon un communiqué publié par le bureau du Premier ministre.

Ni arrivée, ni départ

En conséquence, toutes les arrivées seront interdites, et les atterrissages ne seront autorisés que pour quelques exceptions, comme les vols cargo, les urgences médicales et les services de lutte contre les incendies.

Les départs aériens seront également interdits sauf pour les urgences médicales, les procédures judiciaires, ou pour assister aux funérailles d’un proche.

« Nous fermons aujourd’hui l’aéroport (international) Ben Gourion »

le Premier ministre Benyamin Netanyahou

Ces dispositions empêcheront donc dès mardi 26 janvier les voyages des expatriés entre Israel et la France, les expatriés comme les doubles nationaux ne bénéficieront pas d’exception au régime général appliqué aux citoyens israéliens. Les compagnies aériennes ont mis en place des dispositifs pour accompagner les nombreux « naufragés » qui seront restés « en rade ».

la campagne de vaccination comme solution

M. Netanyahou précise que cette mesure vise à empêcher la propagation des nouvelles variantes du coronavirus.

Ces mesures sont également nécessaires pour garantir un « progrès rapide » de la campagne de vaccination à grande échelle lancée par Israël, a-t-il précisé. Près de 3 millions de personnes ont, déjà, reçu la première injection du vaccin Pfizer en Israël, soit près d’un tiers de ce pays de 9 millions d’habitants.

Cependant ce succès vaccinal n’empêche pas Israël de vivre depuis le 19 décembre son troisième confinement national. Il est prévu un retour progressif à la normal d’ici le 31 janvier.

Les expatriés déboussolés

Meyer Habib
Meyer Habib

La fermeture de l’espace aérien aura de nombreuses conséquences pour les Français d’Israël, surtout si ce dernier est prolongé comme le craint notre invité. Lesfrancais.press ont interviewé le député des Français de la VIII circonscription des Français de l’étranger, dont ceux installés en Israël, Meyer Hahib.

Ensemble, nous décryptons la politique du gouvernement israélien et son impact sur la vie des expatriés, tout en évoquant la politique de vaccination en France et pour les Français hors de France.

Le député Meyer Habib invite d’ailleurs le gouvernement français à s’inspirer des techniques du pays hébreux. En vaccinant rapidement sa population et en freinant au maximum l’arrivée des variants, Israel compte rapidement reprendre le contrôle de l’épidémie tandis que la France réfléchit à un nouveau confinement. Pour le député Meyer Habib, les Français ne « sont pas bons »….

Ecoutez le podcast avec Meyer Habib

11 minutes pour comprendre la stratégie israélienne contre la Covid-19
Retrouvez l’interview de Meyer Habib sur la vaccination
Laisser un commentaire