Macron : 3ème dose obligatoire pour les plus de 65 ans

Macron : 3ème dose obligatoire pour les plus de 65 ans

Pour la 9e fois depuis le début de la crise du covid, Emmanuel Macron s’ est adressé solennellement à tous les Français ce mardi 09 novembre à 20h. Le Président de la République a fait le point sur la situation épidémiologique du pays et a déroulé un plan de futures réformes… Les prémisses de son programme ?

La 3ème dose obligatoire pour les plus de 65 ans

Après moult débats entre institutions médicales, experts et pontes du gouvernement, le président de la République a annoncé que le passe sanitaire, de plus de six millions de Français, ceux de plus de 65 ans, serait conditionné à partir du 15 décembre 2021 à une troisième dose de vaccin contre la Covid-19.

Pour les expatriés qui ont plus de 65 ans, ils pourront faire valoir leur droit à cette troisième dose lors d’un voyage en France. Par contre, il faudra donc faire un test PCR même si on a été vacciné 2 fois dans son pays de résidence. Ceux qui sont dans un pays dont la vaccination est reconnue (la majorité désormais des Etats) et qui ont reçu une troisième dose verront leur passe sanitaire s’activer comme aujourd’hui avec deux doses.

La campagne de rappel de vaccination sera ouverte au plus de 50 ans dès le 15 décembre mais sans obligation, ni conséquence sur le passe sanitaire…. pour l’instant.

La reprise économique, une porte ouverte pour des réformes ?

La croissance est là ! Emmanuel Macron l’a martelée ! C’est pour lui l’occasion de relancer tout un train de réformes mises en page depuis 2019. Préparant sa campagne, il a fait sienne la valeur « travail ». Il a décidé de valoriser la rémunération des travailleurs, salariés ou indépendants.

Pour cela, il a proposé deux réformes importantes. Aura-t-il le temps de les mener à terme alors que les élections présidentielle et législatives s’approchent ? Aux détracteurs, la garde rapprochée du Président de la République répond, avec malice, qu’il se projette au delà de 2022. Comme ses prédécesseurs, Emmanuel Macron est en campagne sans le dire..

Assurance chômage

L’accès à l’assurance chômage sera conditionné à une période de travail de 6 mois pendant 2 ans au lieu de 4 mois comme actuellement. De plus, les contrôles auprès des chômeurs seront intensifiés pour valider leur recherche « active » d’un nouvel emploi.

La réforme de la retraite reportée à 2022

Pour Emmanuel Macron, « les conditions ne sont pas réunies aujourd »gui pour relancer aujourd’hui ce chantier » qu’est celui de la réforme des retraites.

Ré-industrialiser le pays

« Pour garantir l’indépendance énergétique de la France […] nous allons pour la première fois depuis des décennies relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays », a déclaré Emmanuel Macron qui a également plaidé pour les investissements dans les énergies renouvelables.

Il veut aussi garantir l’indépendance de la nation en relocalisant la production de médicaments, de semi-conducteurs et veut encourager l’innovation.

Une Europe solidaire

Face à la Chine, les USA ou la Russie, Emmanuel Macron a rappelé l’importance de la solidarité européenne. Sans l’UE pour le Président de la République, il n’aurait pas été possible de surmonter la crise. Vaccin, soutien financier, l’Union européenne a permis à la France de dépasser la pandémie. C’est la ligne directrice qui marquera la présidence française qui commencera le 01 janvier 2022.

Auteur

Laisser un commentaire