Les Français du Royaume-Uni et la quarantaine !

Les Français du Royaume-Uni et la quarantaine !

Ce matin, les réseaux sociaux des expatriés en Angleterre sont pris d'assaut. La raison ? L'annonce hier soir du gouvernement anglais de mettre en quarantaine obligatoire les voyageurs en provenance de France.

 

Cette mesure concernait déjà Andorre, la Belgique et les Bahamas qui sont donc rejoints par la France mais aussi par les Pays-Bas, Monaco et Malte, ainsi que Turks & Caicos et Aruba.

 

«Si vous arrivez au Royaume-Uni après 04h00 (03h00 GMT) samedi de ces endroits, vous devrez vous placer de vous-même à l’isolement pour 14 jours», a ajouté Boris Johnson.

 

Avant l'entrée au Royaume-Uni (48h avant votre arrivée), les résidents comme les touristes doivent remplir un formulaire avec les coordonnées de contact, l'adresse de résidence ou de séjour et les informations de voyage. Cette démarche s’effectue sur le site du gouvernement britannique : https://www.gov.uk/provide-journey-contact-details-before-travel-uk . C'est à la suite de la saisie de ces informations que la mesure de quarantaine sera prise.

 

La France consternée

Alors que depuis le 10 juillet cette mesure de quarantaine avait été levée, son retour est pris comme une mauvaise nouvelle. Paris promet d'ores et déjà d'imposer une mesure du même ordre rapidement.

 

Des expatriés désorientés

Vacances écourtées, interrogation sur la rentrée universitaire, voyages d'affaires annulés, etc..Les conséquences des décisions des gouvernements de part et d'autre de la Manche sont nombreuses pour les expatriés. Déjà inquiétée par le Brexit, la communauté des Français du Royaume-Uni traverse une nouvelle épreuve. (à relire l'interview du député des Français du Royaume-Uni et d'Europe du Nord, Alexandre Holroyd du 12 juillet 2020)

 

 

Si la période de quarantaine se passe à domicile, elle est stricte et obligatoire au Royaume-Uni. Les autorités britanniques effectueront des contrôles, sans avertissement, des lieux de quarantaine déclarés. En sus, les voyageurs vers la Grande Bretagne devront indiquer leur lieux de villégiature des 14 derniers jours.

Des mesures ont tout de fois étaient prises pour faciliter la vie des familles et colocataires, si un membre du foyer (collocation ou famille) rentre de France, ses cohabitants ne seront pas contraints de s'imposer aussi une quarantaine.

Les voyageurs en transit (moins de 12h) seront aussi exclus du dispositif. Au grand soulagement des compagnies aériennes dont le hub est basé au Royaume-Uni.

 

Risque de débordement à la frontière

L'annonce de la nouvelle mesure de quarantaine est en tout cas une mauvaise surprise pour de nombreux vacanciers. Et risque de provoquer un afflux de personnes aux frontières. Les touristes britanniques présents dans ces pays, tous comme les expatriés, n'ont eu guère qu'une trentaine d'heures pour tenter d'éviter la mesure et de se retrouver cloîtrés pour 14 jours.

Eurotunnel a d'ores et déjà déconseillé aux voyageurs de se ruer vers le terminal.

« Les clients ne pourront embarquer sur les navettes sans réservation valide », a tweeté la compagnie.

« Environ 160.000 vacanciers » doivent rentrer du Royaume-Uni vers la France, a encore précisé Grant Shapps sur la BBC. Dans un message adressé aux Britanniques sur Twitter, l'ambassadeur du Royaume-Uni en France a par ailleurs tenté de rassurer. Il a notamment demandé aux touristes et résidents britanniques de ne pas interrompre prématurément leurs congés ni de quitter la France « immédiatement ».

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire