Les Français de l’étranger se sont activés pour le Téléthon

Les Français de l’étranger se sont activés pour le Téléthon

Le week-end du 4 décembre se déroulait le Téléthon. Évènement caritatif organisé depuis 1987 pour récolter des fonds afin de financer des recherches sur les malades génétiques neuromusculaires, depuis quelques années ce grand évènement a gagné les réseaux de Français de l’étranger.

« Voir la banderole du Téléthon sur la grande muraille de Chine, c’est sublime » nous confie Marion Lovell-Virte, coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger. La grande fête de la solidarité a commencé en 2013 dans les réseaux des Français hors de France et depuis cette date, la mobilisation n’a jamais ralenti. Sauf cette année, peut-être.

Un week-end marqué par la Covid-19 et les crises internes

Il est toujours compliqué d’organiser des évènements à l’échelle mondiale, alors en cette année de pandémie mondiale et de crises majeures dans plusieurs pays, les Français de l’étranger en soutient au Téléthon ont rencontré maintes difficultés pour participer à l’évènement. De manière générale, les organisateurs sont restés sur leurs gardes. Quand des animations ont été annulées, d’autres n’ont tout simplement pas été programmées. En Éthiopie, par exemple, où la fête de solidarité a toujours été largement marquée, les Français sont tributaires de la guerre se jouant dans le pays et n’ont donc rien pu organiser. En Afrique du Nord, les collectes de fonds pour des pays étrangers sont interdites pour ne pas marcher sur les plates-bandes des associations locales. Pour parer à ce problème, les évènements sont généralement organisés autour des ambassades, des écoles et des cafés français, mais cette année il n’y a rien eu. Puis dans d’autres pays, le week-end a été reporté à une date ultérieure. L’Autriche, confinée partiellement depuis le 22 novembre à cause de la recrudescence du nombre de cas dans le pays, verra ainsi son week-end du Téléthon se dérouler en mars prochain.

Banderole pour le Téléthon 2021 des Français de Shanghai – page Facebook du Téléthon des Français de l’étranger

Des marches, des courses à pied et du vélo

« Cette année nous sommes restés dans la sécurité. Il y a eu donc beaucoup de marches, de courses à pied et de vélo », nous explique Marion Lovell-Virte. Sur chaque continent, les Français vêtus de jaune, ont marché, couru et pédalé pour soulever des fonds afin d’aider les personnes atteintes de maladies génétiques neuromusculaires.

Plusieurs villes ont été fidèles au poste, comme une école au Turkménistan où les enfants ont couru tout l’après-midi et ont organisé un marché de Noël dont les fonds récoltés sont reversés au Téléthon. De même en Guinée équatoriale. La ville de Huston aux États-Unis, organisera de son côté les Jeux Olympiques du Téléthon, le 12 décembre au Mémorial Park. Au programme, de la marche ou de la course autour du par cet défis sportifs comme le saut à la corde, les tirs au but, du step et « peut-être même un lancer de tong ».

D’après la coordinatrice du Téléthon des Français de l’étranger, la mobilisation a été particulièrement forte en Chine et en Grande-Bretagne. Pendant que se déroulait une longue marche sur la Grande Muraille de Chine à Pékin, maintes animations en partenariat avec la marque de sport Décathlon, se sont produites à Shanghai. De leur côté, les Français établis en Grande-Bretagne n’ont pas été en reste. A Londres effectivement, les élèves de l’École internationale franco-anglaise se sont succédés toute la journée pour pédaler et alimenter en électricité les guirlandes du sapin de Noël de l’école.

Une première estimation des montants soulevés

L’édition 2021 du Téléthon a enregistré une nette hausse des fonds récoltés par rapport à celle de l’année passée, avec 73 millions d’euros recueillis ce week-end, contre 58,3 millions l’an dernier. Marion Lovell-Virte l’explique par le fait que les évènements ont pu se dérouler sans accrocher ce week-end en France, contrairement à 2020 car le pays était confiné à la même période. Cependant, comme nous l’avons vu plus haut, nombre de Français de l’étranger n’ont pas eu cette chance. Il faudra donc s’attendre à une baisse des dons terrains pour cette édition, toujours d’après notre source. En 2020, les Français du monde avaient glané environ 50 500€ uniquement grâce aux actions terrains. Par ailleurs, nous n’avons aucune certitude quant à une baisse des dons obtenus via Internet, qui s’étaient élevés à 281 000 € l’édition passée. De plus, nous ne pouvons pas avoir l’estimation finale des donations accordées par les Français de l’étranger, car des évènements sont encore en attente, dont les renseignements sont disponibles sur le site du Téléthon.

Malgré les maints reports et annulations, le bilan du Téléthon 2021 des Français de l’étranger reste positif. Au même titre que les organisateurs, nous espérons cependant, revoir la banderole jaune du Téléthon s’élever au sommet du Kilimandjaro comme en 2016.

Laisser un commentaire