Les expatriés ne renoncent pas aux fêtes en France !

Les expatriés ne renoncent pas aux fêtes en France !

Du 20 décembre au 24 décembre, nous vous avons proposé de participer à une consultation sur ces vacances de Noël, vous avez été 3689 à répondre complètement au formulaire. Merci à vous ! Nous vous demandions ce que vous faisiez pour ces vacances encore marquées par la Covid, et bingo, la leçon est claire et nette, les expatriés viennent passer les fêtes en France.

On détaille pour vous cette consultation ci-dessous. Encore bonnes fêtes à tous en France, dans le respect des consignes gouvernementales.

67% des expatriés sont rentrés en France

Sur la base des 3689 réponses obtenues lors de notre consultation, on peut déduire que plus de 67% des expatriés ont bravé la Covid pour rejoindre famille et amis. Il faut dire que le gouvernement, cette année, a bien distingué les Français de l’étranger des non nationaux, point de motifs impérieux, facilités pour reconnaitre les vaccinations réalisées hors UE (celles faites au sein de l’espace européen sont d’office reconnues grâce au certificat européen), gratuité des tests PCR réalisés en France, etc.

37% des personnes ayant répondu sont résidentes dans l’Union européenne, l’accès à la France fut donc aisé. Mais ceux en dehors de l’espace européen sont aussi venus, ils représentent 30% de ceux qui ont déclaré venir en France pour cette période festive. Parmi les 23% qui ne sont pas venus, 10% avaient des projets autres. Ils sont tout de même 13% à ne pas être venus car ils étaient dans l’incapacité de faire un test dans les délais impartis ou de recevoir les doses de vaccination dans leur pays de résidence. Espérons que l’administration consulaire pourra mettre en place des sessions de vaccination dans ces pays rapidement, comme elle l’a fait à Madagascar ou en Inde.

La famille et encore la famille

Et si les Français établis hors de France rentrent massivement en France, c’est avant tout pour retrouver la famille. D’ailleurs, ils sont 63% parmi ceux qui se rendent en France a loger dans la famille. Une économie de budget qui permet de gâter la famille ou les amis restés dans le pays de résidence.

Dans la consultation, 65% des 3689 personnes qui ont répondu déclarent faire des achats en France. Pour ceux hors de l’UE, ils profitent peut-être de la simplification de la détaxe. En tout cas, près de la moitié de ceux qui font des achats en France dépenseront près de 500 euros en France, un quart ont même un budget supérieur à 1000 euros ! De quoi combler de joie avec des produits français ceux qui ne sont pas venus ! Ils ne sont que 24% à déclarer faire très peu d’achats en France.

Et la vaccination ?

Le Président de la République l’a dit, les expatriés peuvent se faire vacciner en France, gratuitement et facilement. Mais entre la parole et les actes, il y a souvent un monde. Pour exemple, en plein week-end de Noël, la pharmacie de la Gare de Lyon à Paris refusait de faire les tests PCR gratuitement ou de vacciner les expatriés, sous prétexte de ne pas être informée… Pourtant les décrets existent et les circulaires aussi, mais les procédures sont complexes pour les officines, elles font donc l’impasse. Les expatriés ont bien anticipé ces phénomènes corporatistes, et ils ont choisi de se faire vacciner dès que c’était possible dans leur pays de résidence.

En effet, ils ne sont que 6% à profiter de leur passage en France pour se faire vacciner et principalement pour la troisième dose (4,67%). Autre chiffre clé, les expatriés qui refusent la vaccination, ils représentent aussi 6% des personnes ayant répondu à notre consultation.

Laisser un commentaire