Certificat de vaccination limité à 9 mois sans rappel

Certificat de vaccination limité à 9 mois sans rappel

La Commission de l’Union européenne désire fixer à neuf mois, après une première vaccination complète, la durée de validité du certificat de vaccination contre la Covid-19 pour les voyages intra-européens.

Un certificat pour toute l’Union

L’Union européenne a mis en place l’été dernier un certificat Covid commun attestant d’une vaccination, d’une infection à la Covid-19 de moins de six mois, ou d’un test négatif, pour permettre aux Européens de voyager entre les États membres le plus librement possible, sans se voir imposer de test ou de quarantaine. L’incertitude quant à la durée de validité du passe sanitaire risquait de mettre à mal la libre circulation entre les États membres de l’UE. En France, sa validité était de sept mois tandis qu’au Luxembourg, pour exemple, aucune limite de temps n’avait été adoptée.

Application dès le 01 février 2022

la Commission européenne a donc tranché mardi 21 décembre ! Une période d’acceptation contraignante de neuf mois pour les certificats de vaccination européens s’appliquera à partir du 1er février 2022. Ainsi, le certificat de vaccination attestant d’un schéma de vaccination complet est désormais valable durant 270 jours dans l’ensemble de l’UE, que ce soit après une deuxième dose pour les vaccins Pfizer, Moderna ou AstraZeneca ou après une première et unique dose lorsqu’il s’agit de Johnson & Johnson ou du rétablissement d’une personne infectée. Après quoi une dose de rappel sera nécessaire.

Les États membres ne peuvent pas prévoir une période d’acceptation plus courte ou plus longue, explique la Commission, qui ajoute que la période de validité tient compte des orientations du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), selon lesquelles l’administration d’une dose de rappel est recommandée au plus tard six mois après l’achèvement du schéma de primovaccination. Le certificat reste ainsi valable pendant une période de tolérance de trois mois supplémentaires au-delà de ces six mois, «afin que les campagnes nationales de vaccination puissent être adaptées et que les citoyens puissent avoir accès aux doses de rappel».

Pour rappel, le passe sanitaire sera exigé en France et en Europe au moins jusqu’au 31 juillet 2022.

Auteur

  • Loic Pautou

    Loic Pautou est un jeune Français parti en VIE au Vietnam et qui n'est jamais revenu. Propriétaire d'une agence de tourisme à Hanoï, il écrit aussi pour Lesfrancais.press et le Guide du Routard.

Laisser un commentaire