Les candidats LR aux législatives sont connus

Les candidats LR aux législatives sont connus

Ce dimanche 03 avril s’est tenue le Conseil national du parti Les Républicains où les candidats aux élections législatives de juin ont été investis. 10 candidats, 5 hommes et 5 femmes qui vont devoir porter les couleurs de la droite républicains alors qu’une déroute s’annonce pour la présidentielle.

11 députés des Français de l’étranger

La révision constitutionnelle du 23 juillet 2008 a introduit la représentation à l’Assemblée Nationale des Français de l’étranger, 11 députés qui viennent compléter les 12 sénateurs. Ces députés sont, comme ceux de métropole, élus au scrutin majoritaire et disposent des mêmes prérogatives et des mêmes devoirs.

Les députés représentent un ancrage local d’hommes et de femmes élus pour représenter les Français habitant la circonscription. Le scrutin majoritaire à deux tours privilégie la relation entre l’élu et la population sur la relation avec le parti politique que favorise l’élection sur liste.

Faire mieux que 2017

En 2012, lors de l’élection des premiers députés des Français établis hors de France, l’UMP (le parti dont sont nés les Républicains) avait remporté 3 sièges sur les 11. En 2017, la vague LREM avait emportée 10 sièges sur les 11. Seul Meyer Habib, membre de l’UDI, un parti allié des LR en juin 2017, avait réussi à sauver son siège sur la circonscription réunissant Israel, Chypre, la Turquie et l’Italie. Il sera d’ailleurs une nouvelle fois soutenu par la fédération des Français de l’étranger du parti Les Républicains comme l’a indiquée son président, le sénateur Ronan Le Gleut.

Pour le parti de Valérie Pécresse, l’objectif est donc simple, assurer la réélection de M. Habib dans la 8ème circonscription (ce qui devrait être aisé) et arriver à faire élire au moins un autre député. Le pari serait remporté pour le parti dont certains, en France, annoncent la disparition après un échec de Valérie Pécresse.

La parité dans les candidatures

Les Républicains se sont attachés à respecter la parité, il y aura donc 5 candidats et 5 candidates sur les 10 circonscriptions où le Conseil national du parti a investi une personnalité locale. Car oui, la fédération a reussi à faire primer les ancrages locaux sur d’éventuels parachutages. C’est assez rare pour être souligné.

Patrick Caraco

Patrick Caraco

Patrick Caraco, est le candidat LR aux élections législatives des 4 et 18 juin 2022 (on vote le samedi dans les Amériques) sur la 1ère circonscription des Français de l’étranger, c’est à dire celle qui couvre les Etats-Unis et le Canada.

Patrick Caraco a 72 ans, il est marié, et il habite en Californie du sud depuis plus de 33 ans. Il est élu conseiller consulaire dans la circonscription de Los Angeles en 2014. Investi au niveau associatif, il est président honoraire de l’Union des Francais de l’Étranger (UFE) de Los Angeles après 10 ans de présidence effective, et il est aussi membre du Comité consultatif de l’Alliance Française de Los Angeles. Il a exercé depuis 30 ans plusieurs activités professionnelles dans le domaine de l’immobilier.

Bertrand Dupont

Bertand Dupont est le candidat LR aux élections législatives des 4 et 18 juin 2022 (on vote le samedi dans les Amériques) sur la 2ère circonscription des Français de l’étranger, soit l’Amérique latine et les Caraïbes.

Bertrand Dupont
Bertrand Dupont

Bertrand Dupont est président de l’UFE Brésil (Union des Français de l’étranger), il est aussi élu conseiller des Français de l’étranger tout en étant membre de la Chambre de commerce France-Brésil. Autre activité et pas la moindre, Bertrand Dupont est le président des Bretons de São Paulo. Son investiture par les Républicains pour les législatives de juin prochain est donc pour lui dans la continuité de son engagement.

Artus Galiay

Artus Galiay est le candidat aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 3ème circonscription des Français de l’étranger, c’est à dire celle qui couvre l’Europe du Nord et les îles britanniques. Nous l’avions interviewé en janvier 2022, retrouvez son podcast ICI.

Artus Galiay

Né en Inde, à Auroville, aux abords de Pondichéry dans le Tamil Nadu, Artus Galiay a 34 ans et est le plue jeune candidat LR de la cuvée 2022. Après quelques années d’une enfance entre héritage européen et culture indienne, direction Bruxelles, où il vit plus d’une décennie où il se crée une solide conscience européenne. Ensuite il intègre, en DFrance, Sciences-Po et repars pour l’étranger, à Montevideo en Uruguay, pour sa troisième année d’études. Enfin 2010, il rejoint Londres pour finir ses études à la London School of Economics et finit par s’installer dans le pays.

Geneviève Machicote

Geneviève Machicote est la candidate aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 4ème circonscription des Français de l’étranger, soit le Benelux.

Geneviève Machicote

Installée à Bruxelles, elle organise bénévolement des conférences sur les capacités et les ressources de l’être humain comme elle l’indique sur son site. Cheffe d’entreprise, titulaire d’un certificat en fiscalité européenne et internationale, elle accompagne les entreprises dans leurs démarches administratives auprès des administrations fiscales nationales. Elle ne cache pas son ancrage dans les valeurs familiales que véhiculent certains courants du parti Les Républicains. Elle est aussi présidente de l’association Un Nouveau Regard dont l’objet est la création de classes d’applications expérimentales UEA (unité d’enseignement autisme) pour enfants autistes, à travers des lieux de formation à l’inclusion pour les professeurs et les professionnels du médico-social et de l’entreprise, prévu à Itxassou au Pays basque. Une bien belle cause que partage nombre de familles françaises installées en Belgique pour accompagner leurs proches atteints d’autisme sévère.

Laurent Goater

Laurent Goater est le candidat aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 5ème circonscription des Français de l’étranger, soit les pays de la péninsule ibérique auxquels s’ajoute la principauté de Monaco.

Laurent Goater

Laurent Goater est le Président du Conseil consulaire des Français de l’étranger au Portugal. Il est arrivé au Portugal en 1993, dans le cadre du VSNE. Marié, ses deux enfants ont été scolarisés au Lycée Français Charles Lepierre. Il est directeur dans un grand groupe industriel portugais. Il fait partie des responsables associatifs de l’UFE Lisbonne, de l’UFE Centre-Ouest, du Souvenir Français, et de la Paroisse Saint-Louis des Français.

Régine Mazloum-Martin

Régine Mazloum-Martin

Régine Mazloum-Martin est la candidate aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 6ème circonscription des Français de l’étranger : la Suisse.

La musique c’est sa passion, elle joue du violoncelle. Un art qui lui aura parmi d’acquérir une dextérité et une retenue qui sera bien nécéssaire dans la circonscription où est élu Joachim Son-Forget, l’enfant terrible de l’Assemblée nationale. Face à lui et à la candidate LREM, la mère de famille hyper-dynamique, titulaire d’une licence en sciences commerciales, élue consulaire depuis 2014, va devoir briller pour obtenir cette circonscription qu’on dit gagnable par Les Républicains.

Philippe Deswel

Philippe Deswe

Philippe Deswel est le candidat aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 7ème circonscription des Français de l’étranger, c’est à dire celle qui couvre les pays d’Europe de l’Est, d’Europe centrale et des Balkans.

Philippe Deswel est un auditeur expérimenté travaillant pour les institutions financières européennes dont la Banque centrale européenne. Fidèle militant du parti Les Républicains, il est nommé référent de la campagne de Valérie Pécresse en Autriche le pays où il est installé.

Naïma M’Faddel

Naïma M’Faddel

Naïma M’Faddel est la candidate aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 9ème circonscription des Français de l’étrange, soit celle qui couvre les pays du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest.

Naïma M’Faddel a rejoint la circonscription où elle s’est installée. En effet, après son mandat aux affaires sociales et à la politique de la ville aux côtés de Gérard Hamel, de 2014 à 2020, l’ex-adjointe au maire de Dreux se lance dans la bataille des élections législatives de juin 2022. Naïma M’Faddel a été investie le 7 décembre 2021. C’est à ce moment qu’elle a quitté le cabinet de Valérie Pécresse pour lequel elle travaillait, à la Région, depuis quatre ans.

Aurélie Pirillo

Aurélie Pirillo

Aurélie Pirillo est la candidate aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 10ème circonscription qui comprend quarante neuf pays du Moyen-Orient et une partie de l’Afrique pour une population de 155 460 Français inscrits sur les registres consulaires.

Aurélie Pirillo est engagée politiquement depuis 10 ans au service des Français comme responsable de la communication puis chef de cabinet du député-maire du 16ème arrondissement de Paris et ancien ministre, spécialiste de l’Afrique, du Moyen-Orient et de la Méditerranée, Claude Goasguen (décédé de la Covid en 2020). Elle dispose cependant d’un ancrage familial au Liban.

Catya Martin

Catya Martin

Catya Martin est la candidate aux élections législatives du 5 et 19 juin sur la 11ème circonscription. Une circonscription géante en terme de surface, elle va de la Russie à l’Australie. La campagne s’annonce rude face à Anne Genetet dans de nombreux pays où la densité de Français est si faible.

Catya Martin a eu plusieurs vies. Après une carrière dans le groupe Dassault, elle s’envole avec sa famille pour Hong-Kong où elle se pique pour le journalisme et l’expatriation. Elle y crée le site communautaiure Trait d’Union et est élue Conseillère consulaire en 2014 et de nouveau en 2021. Elle a créé aussi La French Radio Hong-Kong, partenaire du site Lesfrancais.press

Auteur

  • Loic Pautou est un jeune français parti en VIE au Vietnam et qui n'est jamais revenu. Propriétaire d'une agence de tourisme à Hanoi, il écrit aussi pour Lesfrancais.press et le Guide du Routard

Laisser un commentaire