La langue française joue avec les mots 

La langue française joue avec les mots 

A l’occasion de la sortie de son livre On n’a pas fini d’en parler, Dominique Mataillet est l’invité de TV5MONDE info.  

Dominique Mataillet est écrivain et journaliste, ancien rédacteur en chef de Jeune Afrique, et actuel collaborateur de la revue France Amérique. A l’occasion de la sortie de son livre “On n’a pas fini d’en parler”, aux éditions Favres, il était l’invité de TV5MONDE info. 

A l’intérieur, il revient sur la richesse de la langue française, sur ses figures de styles, expressions populaires ou encore ses incohérences, tout en lui rendant hommage. En plongeant dans ce livre, nous tombons directement amoureux de la langue de Molière. 

Antoine de Rivarol disait au XVIIIème siècle que “ce qui n’est pas clair n’est pas français”. Or Dominique de Mataillet met tout le contraire en lumière dans son essai. A ses yeux, c’est justement ses incohérences et ses incongruités qui la rendent spéciale et sympathique. Au même titre que ses évolutions. D’après, le journaliste, la langue française n’a jamais été aussi vivante qu’actuellement. 

Le débat de l’écriture inclusive 

Dominique Mataillet consacre un chapitre particulier à la polémique sur l’écriture inclusive et au point médian. A ses yeux, ces deux évolutions sont importantes à prendre en compte et font partie de la transformation du langage, il faut donc les intégrer.

A l’intérieur, il s’exprime sur la féminisation des mots. Il revient d’ailleurs sur la domination du masculin qui n’a pas toujours été évidente d’après lui. Effectivement, le masculin s’est imposé sur le féminin à partir de la création de l’Académie française en 1635 sous Richelieu. 

Par ailleurs, l’écrivain s’exprime sur le point médian. Cette ponctuation permettant d’inclure le masculin, le féminin et le pluriel dans un même mot et donc d’inclure tous les genres. S’il complexifie la lecture d’un mot et peut nous faire déprécier la lecture, Dominique Mataillet estime qu’il serait bon de le faire entrer dans les documents administratifs.

On n’a pas fini d’en parler de Dominique Mataillet aux éditions Favres

Les mots valises

Les mots valises sont la contraction entre deux termes, tels que Brexit ou franglais. Ils permettent d’exprimer une idée de manière rapide et claire. Si leur origine est attribuée aux Anglais, il faut savoir que les Français en ont toujours créé. En effet, Rabelais appréciait particulièrement en inventer. 

Le slam 

Dominique Mataillet n’a pas évoqué le slam dans son livre. Seulement, il promet d’y consacrer un chapitre dans sa prochaine œuvre, car “c’est très riche et très prometteur pour notre langue”. Le slam est une façon de déclamer une poésie ou un discours, c’est une performance. De nombreux chanteurs ou rappeurs pratiquent cette technique de déclamation dans leurs chansons. 

Aujourd’hui, le slam permet également de faire revivre d’anciens textes parfois oubliés, et de les remettre au goût du jour. 

Une interview de TV5MONDE info

Auteur

  • TV5 Monde est l'un des trois plus grands réseaux mondiaux de télévision. Elle diffuse huit signaux régionalisés distincts, ainsi que deux chaînes thématiques dédiées à l'Art de vivre (Style HD) et à la Jeunesse (Tivi5monde). TV5 Québec Canada fait également partie du réseau, mais est la propriété du Consortium de télévision Québec-Canada. En tant qu'opérateur de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), TV5 Monde met à disposition un portail multimédia gratuit et interactif pour apprendre et enseigner le français.

Laisser un commentaire