Jean-Baptiste Lemoyne promu au gouvernement

Jean-Baptiste Lemoyne promu au gouvernement

Le ministre en charge des petites et moyennes entreprises, Alain Griset, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Paris à six mois d’emprisonnement avec sursis et une peine d’inéligibilité de trois ans pour avoir dissimulé une partie de son patrimoine. Il a, dans la foulée, remis sa démission à Emmanuel Macron, qui l’a acceptée. Son avocat a précisé que l’ancien ministre fera appel de la décision. Pour le remplacer, le Président de la République a confié le portefeuille des petites et moyennes entreprises à Jean-Baptiste Lemoyne. L’actuel Secrétaire d’Etat des Français établis hors de France était déjà en charge aussi du Tourisme. C’est donc le troisième portefeuille pour notre ministre.

Une nomination bien accueillie

Selon Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage au site Tourmag, la nomination de Jean-Baptiste Lemoyne « comme ministre en charge du tourisme et des PME est une reconnaissance du travail accompli pendant les 20 mois de crise sanitaire ». Il se réjouit « d’avoir un ministre en relation directe avec le ministère de l’Economie ainsi qu’avec les Affaires étrangères pour porter dans le monde les couleurs de la France ».

Un ministre expérimenté

Fort de son expérience en tant que secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, il jouit d’une bonne connaissance du secteur touristique. Il a également travaillé conjointement à de nombreuse reprise avec Alain Griset, notamment sur les aides ainsi qu’en prévision du plan de relance du tourisme. Ils avaient ainsi rencontré des professionnels à l’occasion d’un « tour en France » destiné à multiplier les consultations.

Une réforme sur les travailleurs indépendants

Parmi les projets dont Jean-Baptiste Lemoyne a désormais la charge, se trouve notamment une série de réformes touchant aux travailleurs indépendants (TI). Ce plan, demandé par Emmanuel Macron, doit couvrir toutes les étapes de la vie des TI, « de la création de l’entreprise jusqu’à sa fin, que ce soit une transmission ou une cession, et qui toucherait, les sujets qui sont, depuis des années, problématiques pour les entrepreneurs« , avait détaillé l’ex-locataire de Bercy, dans une interview donnée à Batiactu. Le projet de loi, aux dernières nouvelles, est maintenu et devrait être examiné par l’Assemblée début janvier 2022. Il inclut notamment une meilleure protection du patrimoine des indépendants.

Une mission en attendant les élections

Assemblée des Français de l’étranger, lancement de France Consulaire, réforme du statut des indépendants et relance du tourisme en France, les dossiers sont nombreux et importants pour notre Secrétaire d’Etat. Surtout qu’en parallèle, Jean-Baptiste Lemoyne, fort de son bilan et de son expérience, sera appelé à participer à la campagne d’Emmanuel Macron si ce dernier se représente bien… Un hiver et un printemps studieux attendent donc le nouveau ministre

en charge des petites et moyennes entreprises.

Auteur

  • Américain par accident (sa mère accoucha de façon prématurée lors d'un voyage professionnel), Eric Victorien décida d'aller rejoindre ce pays qu'il ne connaissait pas à sa majorité. Il participa même à des émissions de télé-réalité. Aujourd'hui, il anime un programme radio à Los Angeles et est correspondant du site Lesfrancais.press.

Laisser un commentaire