Hong-Kong : fin de la quarantaine ! Soulagement chez les expatriés

Hong-Kong : fin de la quarantaine ! Soulagement chez les expatriés

A Hong-Kong, comme dans le reste de la Chine, la Covid-19 fait toujours partie du quotidien des résidents. Quarantaine surveillée, isolement, dépistages en série, rien n’était épargné à ceux qui voyagent à destination d’Hong-Kong ou tout simplement qui y vivent. La situation était plus que périlleuse pour les expatriés, qui ont dû renoncer à de nombreux voyages et qui ont été confrontés à des situations ubuesques, au point qu’ils ont été nombreux à quitter définitivement le territoire hongkongais.

John Lee – chef de l’exécutif de Hong Kong depuis 2022

Nouveau dispositif COVID-19 à l’arrivée

Face à la gronde générale mais aussi, et surtout, grâce à l’abaissement des critères épidémiologiques déclenchant les dispositifs de quarantaine et de dépistage, l’exécutif hongkongais, proche du gouvernement central chinois, a fait une annonce surprise ce vendredi 23 septembre.

Ainsi, il n’y aura plus lors de l’entrée sur le territoire de quarantaine à l’hôtel à partir du lundi 26 septembre, le test PCR avant l’embarquement est également supprimé et remplacé par un test antigénique négatif à présenter.

Cependant, les arrivants devront toujours faire un test PCR à l’aéroport mais ils seront autorisés à rentrer chez eux ou sur leur lieu de résidence pour attendre le résultat. Par contre, si le test est positif, une quarantaine sera mise en place dans le centre spécial ouvert par les autorités à Penny’s Bay. Un centre qui a laissé de mauvais souvenirs à nos compatriotes qui ont été dépistés à la Covid-19.

Centre de quarantaine de Penny’s Bay, construit pour l’épidémie de COVID-19, sur l’île de Lantau à Hong Kong, en Chine, le 15 mars 2021. REUTERS/Joel Flynn – RC2MBM9CFXGF

Enfin, tous les résidents de Hong Kong non vaccinés seront autorisés à entrer à Hong Kong, mais ils devront obtenir un certificat de vaccination dès que possible après leur retour à Hong Kong. Désormais, les vaccins comme Pfizer sont disponibles et non uniquement la version chinoise du vaccin.

Encadrement au quotidien

Si à l’arrivée l’heure est à l’assouplissement, au quotidien, la cité vit toujours sous passe sanitaire. Restaurants, activités de loisirs, comme en France en 2021, les Hongkongais, dès 12 ans, doivent être munis d’un QR code adapté pour accéder à certaines activités.

Le gouvernement hongkongais a annoncé aussi une extension de ce passe aux mineurs dès l’âge de 5 ans avant le 30 novembre. Pour ceux qui ne sont pas vaccinés, après avoir obtenu un résultat négatif au test PCR, le code jaune « amber » sera activé pendant 3 jours et repassera en bleu après, vous fermant de nouveaux l’accès à ces activités…

Mais même vacciné, il faudra régulièrement vous soumettre au « self monitoring », soit des tests PCR obligatoires qui doivent toujours être effectués dans les centres de dépistage communautaires au cours des 4e et 7e jours après l’arrivée.

Soulagement chez les Français de Hong-Kong

Si on peut encore déplorer la pression sur la vie quotidienne, les expatriés ont accueilli cette nouvelle avec soulagement. Les déplacements vers la France vont s’en trouver facilités et ce alors que de nombreux familles avaient renoncé à venir visiter leurs proches en Europe du fait des tarifs prohibitifs des billets d’avion et des périodes d’inactivité imposées au retour à Hong-Kong avec une quarantaine, aux frais des voyageur, qui pouvait aller jusqu’à 21 jours.

Un sentiment que résume Catya Martin, rédactrice en chef de notre partenaire La French Radio Hong-Kong, et élue consulaire des Français de la ville et de Macao.

« Cette décision est un grand soulagement pour beaucoup, tant sur le plan familial qu’économique. les déplacements professionnels vont pouvoir reprendre et beaucoup vont pouvoir rendre visite à leurs proches. Cette quarantaine entrainait, en plus d’un sentiment d’isolement, une dépense importante pour les familles »

Catya Martin, élue des Français d’Hong-Kong et de Macao

Ecoutez le flash spécial de la French Radio Hong-Kong

Auteur

Laisser un commentaire