Harmonisation des voyages intra-européens pour le 25 septembre

Harmonisation des voyages intra-européens pour le 25 septembre

Depuis le 31 août, un processus est amorcé. Le couple franco-allemand a travaillé sur une batterie de critères européens pour définir ce qu’est une zone rouge, orange ou verte (qui détermine le niveau d’alerte Covid-19 pour les voyageurs).

A partir du vendredi 25 septembre , aucun pays européen n'interdira les voyages, quelque soit le code couleur appliqué, à un pays où à une région de l'Union européenne.

Les limitations de voyages et les restrictions en matière de circulation ont fleuri un peu partout en Europe et diffèrent d’un État à l’autre. L’Allemagne, qui occupe la présidence tournante de l’UE, a ainsi harmonisé les restrictions de voyage et des déplacements dues à la pandémie en Europe.

Une carte et des codes couleurs uniques pour les 27 états de l'UE

Désormais les états européens utiliseront les mêmes données épidémiologiques (quantitatives et qualitatives) afin d'obtenir une " carte " sanitaire commune. Elle constate que le centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) fournit régulièrement des chiffres mais que ceux-ci sont utilisés de différentes façons. Selon les pays, certains privilégient les données nationales, d’autres les données régionales de la pandémie, désormais les données européennes seront utilisées dans tous les pays.

Un classement en 3 couleurs avec des conséquences claires et applicables à tous les européens

Pays et régions en zone "verte"

Les voyages sont autorisés : il s’agit de zones où la circulation du virus est pour l’instant faible.

Pays et régions en zone "orange"

Les voyages sont autorisés mais la vigilance est recommandée. Si vous revenez d’un pays en zone orange, la quarantaine et le dépistage sont recommandés mais non obligatoires.

Pays et régions en zone "rouge"

Les zones "rouge" sont les zones ou il est fortement déconseillé de se rendre.

Si vous revenez d’une zone rouge, il sera fortement conseillé de vous mettre en quarantaine pour 14 jours dès votre retour, ainsi que faire un test de dépistage PCR.

Soulagement pour les expatriés et les frontaliers

Pouvoir visiter sa famille, aller au travail, voilà quelques unes des nombreuses questions que se posaient les expatriés et les frontaliers.

Désormais, les choses sont plus claires, il n'existe plus aucune interdiction de voyager au sein de l'Union européenne à partir du vendredi 25 septembre 00h.

Pour vous aider à bien comprendre les codes couleurs et les conséquences, la Commission européenne a lancé «Re-open EU», une plateforme web contenant des informations essentielles qui permettront le rétablissement de la libre circulation et la relance du tourisme dans de bonnes conditions de sécurité dans toute l’Europe. Destinée à aider les citoyens à planifier en toute confiance leurs voyages et leurs vacances durant l’été et au-delà, cette plateforme fournit des informations sur les frontières, les moyens de transport disponibles, les restrictions de voyage, les mesures de santé publique et de sécurité (la distanciation physique ou le port du masque, par exemple), ainsi que d’autres renseignements pratiques pour les voyageurs.

Il ne reste plus qu'à définir une harmonisation au niveau mondial, les Etats du G20 s'y préparent...

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire