Hajj 2019 : des Français empêchés de pèlerinage ?

Hajj 2019 : des Français empêchés de pèlerinage ?

août 9, 2019 0 Par Redaction

Le Hajj, c’est le pèlerinage que les Musulmans font à La Mecque dans les lieux saints de l’Islam. Il vient de démarrer et durera jusque mercredi 14 aout.

L’année dernière, environ 22 000 Français se sont rendus à cet évènement majeur de la foi musulmane. Cette année, le chemin de la foi est entravé pour nombre d’entre eux. Selon les informations du site saphir news, plusieurs milliers de pèlerins, peut-être 3 000, qui devaient partir dès le 1er août, ont été prévenus par les agences par lesquelles ils sont passés, qu’ils ne pourraient partir, faute de visas.

Des agences non agrées par l’Arabie Saoudite 

Plusieurs possibilités s’offrent aux croyants pour faire le pèlerinage. L’une est de passer par des agences détenant un agrément de l’Arabie Saoudite et qui se chargent du transport et du logement. Selon Saphir News et sa rédactrice en chef Hanan Ben Rhouma que nous avons contacté, certaines agences qui n’avaient pas reçu leur agrément ont continué les démarches pour leurs clients tout en encaissant de leur part les sommes pour le service, espérant obtenir in fine l’accord obligatoire. Les sommes pour le pèlerinage sont importantes, jusque 6 à 8 000 € par pèlerin.

Ceux-ci, forcément très déçus, cherchent désormais à se faire rembourser ces sommes pour réaliser le pèlerinage l’année prochaine. Les agences tenteraient de faire jouer une assurance. L’Arabie Saoudite, contactée via son Ambassade, n’a pas souhaité communiquer mais cette situation pourrait résulter de sa volonté de cesser ou limiter les pratiques des agences.

Aucun problème du côté de la Grande Mosquée de Paris

La Grande Mosquée de Paris n’a pas rencontré de difficultés pour sa part

Du côté de la Grande Mosquée de Paris, que lesfrancais.press ont également contacté, il n’y eu aucun problème. Les 200 pèlerins dont s’est chargée la Mosquée ont pu partir pour La Mecque sans difficulté.

Le Hajj, qui est une obligation à faire au moins une fois dans sa vie pour les croyants, est l’un des plus grands pèlerinages au monde. Source importante de revenus pour le royaume des Saoud, il est aussi une manière pour la famille royale de légitimer sa position, en tant que gardienne des lieux sacrés.

Il a dans le passé donné lieu à des drames, notamment en 2015 quand entre 717, selon l’Arabie Saoudite, et 2 300 personnes selon d’autres gouvernements, périrent lors d’un mouvement de foule. L’Iran, qui compta le plus grand nombre de victimes, parla même de 4 500 morts, ce qui causa de vives tensions dans le golfe persique.

2 millions de pèlerins sont attendus cette année. Parmi eux, combien de Français ?

Publicités