Grève en France : le point sur son impact en ce jour de Noël et les prévisions pour le week-end

C'est un Noël très difficile que connaissent les voyageurs des transports en commun. Vingt jours après le début de la mobilisation nationale contre la réforme des retraites, la SNCF et la RATP ont annoncé un trafic toujours largement réduit.

Un TGV sur cinq et trois TER sur dix

La Société nationale des chemins de fer français (SNCF), qui vient de chiffrer à 400 millions d'euros le manque à gagner depuis le début de la grève, prévoit ce mercredi un trafic «très perturbé» sur son réseau.

Seulement un tiers des Ouigo et des trains à grande vitesse (TGV) est ainsi assuré aujourd'hui, pour Noël. L'axe Nord est le plus impacté, avec seulement 1 TGV sur 5 tandis que la moitié des trains circuleront sur l'axe Atlantique.

Concernant les trains express régionaux (TER), trois trains sur dix circulent. L'Occitanie est particulièrement touchée avec seulement 1 train sur 10, tandis que seulement 20% des trains circulent en Pays de la Loire et en Centre-Val-de-Loire. Le trafic sera également très réduit sur les liaisons Intercités.

Sur le réseau d'Île-de-France, la SNCF annonce 1 Transilien sur six en moyenne. Dans le détail, sur les lignes du RER A, 3 trains par heure circuleront entre 12 heures et 18 heures sur la branche Cercy. Le RER B comptera 1 train sur 3 toute la journée sur la branche Nord. Pour le RER C, le trafic ne reprend qu'à 13 heures, avec 1 train par heure jusqu'à 16 heures, puis 2 trains par heure jusqu'à 19h40 sur la branche Paris-Austerlitz- Bretigny.

En outre, la SNCF a indiqué ce mardi que 6 TGV sur 10 en circulation le week-end du 27 au 29 décembre.

Seules deux lignes ouvertes pour le métro parisien

De son côté, la Régie autonome des transports parisiens (RATP) a confirmé un trafic «très réduit» ce 25 décembre. Deux lignes de métro seulement sont ouvertes, à savoir les lignes 1 et 14, qui sont automatiques. La navette Orlyval, qui dessert l'aéroport d'Orly, doit avoir un «trafic normal toute la journée

Ceux qui veulent se déplacer mercredi sur le réseau express régional d'île-de-France (RER) vont également devoir prendre leur mal en patience. La RATP prévoit en effet un trafic «très perturbé» sur les lignes A et B.

Le RER A est fermé toute la journée. Un prolongement s'opère de Nanterre Préfecture à la Défense pour les trains en provenance de la branche Cergy, entre 8h30 et 23h. Des navettes sont en outre mises en place entre les gares de Nation et de Chessy Marne-la-Vallée, mais uniquement «entre 8h et 18h, à raison d'un train toutes les 30min», souligne la RATP.

Il faut compter 1 RER B sur 3 entre 12h et 18h au départ de Massy et Robinson en direction de la Gare du Nord, et un RER B sur trois toute la journée entre Gare du Nord et Aéroport Charles-de-Gaulle / Mitry. A noter que l'interconnexion reste interrompue à Gare du Nord.

Concernant les tramways parisiens, le trafic doit être normal sur les lignes 2, 3a, 5, 6, 7et 8 et «quasi normal» sur les lignes 1 et 3b. Enfin, la RATP prévoit la circulation des 3/4 de ses bus et un fonctionnement normal des OrlyBus et RoissyBus.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire