En pleine grève, Elisabeth Borne, la ministre en charge des Transports part en vacances à Marrakech

Alors que la mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit, ce mercredi, Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, est partie passer les vacances de Noël à Marrakech, au Maroc, a rapporté Le Parisien, ce mardi. Pourtant  Emmanuel Macron avait déclaré qu’il n’y aurait « pas de trêve » pour le gouvernement pour les fêtes de fin d’année.

La ministre en charge des Transports s’est envolée, ce lundi, à ses frais, pour « quelques jours » seulement, a expliqué son cabinet à nos confrères, précisant qu’elle était « en contact permanent » avec son secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Son entourage a également précisé qu’elle sera « intégralement à son bureau » la semaine prochaine.

Les ministres doivent rester « joignables »

Pourtant, Emmanuel Macron a déclaré, ce lundi, qu' « il n’y aura pas de trêve pour le gouvernement dans cette période » : « Le gouvernement est à la tâche et sans relâche​, (…) à la disposition de chacune et chacun, chaque heure, chaque jour », a-t-il souligné. De son côté, Matignon a demandé aux ministres de rester « joignables » et de « pourvoir se rendre disponible rapidement selon leur portefeuille ».

Selon le cabinet d’Elisabeth Borne, la ministre a « décalé son départ pour pouvoir passer le week-end à Paris afin de suivre au cœur du PC d’Enedis la gestion des coupures de courant, et surveiller les grands départs et les intempéries ». « Évidemment, les ministres nous tiennent au courant comme lors de chaque période de vacances », a expliqué Matignon à BFMTV.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire