Grève en France contre la réforme des retraites: Mardi de mobilisation générale

Les cortèges verront défiler cheminots, enseignants, fonctionnaires, avocats, magistrats et soignants.

La mobilisation contre la réforme des retraites en France pourrait atteindre un sommet mardi dans la rue à l'appel, pour la première fois, de tous les syndicats, invités dès le lendemain par le Premier ministre pour des discussions en vue de trouver une sortie de crise avant Noël.

https://twitter.com/LaurineMaada/status/1205502486498480130

Au 13e jour d'une grève illimitée dans les transports, les salariés du public et du privé sont attendus en nombre dans les cortèges de cette troisième journée de protestation contre le système universel de retraites par points.

La démonstration de force du 5 décembre, avec 806.000 manifestants selon le ministère de l'Intérieur dans les rues au premier jour du conflit, servira de référence, davantage que la mobilisation en net repli d'il y a une semaine (339.000).

Une donnée pourrait affoler les compteurs: la présence de tous les syndicats dans les manifestations, à Paris comme en régions.

Les cortèges verront défiler cheminots, enseignants, fonctionnaires, avocats, magistrats en grève... Mais aussi des internes, médecins et soignants mobilisés dans toute la France pour réclamer davantage de moyens pour l'hôpital.

Les syndicats CGT, Force ouvrière, la CFE-CFC, Solidaires et la FSU marcheront pour réclamer le retrait pur et simple du projet, en essayant de profiter des difficultés de l'exécutif.

Le gouvernement est fragilisé par la démission lundi de l'artisan du plan de réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, décrédibilisé par des soupçons de conflit d'intérêts.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire