Australie : Le « French Film Festival » revient le 14 juillet

Australie : Le « French Film Festival » revient le 14 juillet

Pour sa 31ème édition, l’Alliance Française French Film Festival revient en Australie du 14 juillet au 4 août.

Initialement prévu du 11 mars au 8 avril 2020, le Festival a été suspendu suite aux restrictions sanitaires liées au COVID-19. Les films seront à nouveau à l’affiche dès la semaine prochaine à Sydney, Brisbane, Perth, Adelaide et Canberra.

Le French Film Festival, c’est quoi ?

Organisé pour la première fois en 1990, le French Film Festival est aujourd’hui le plus grand événement mondial dédié aux films français. L’année dernière, il a accueilli plus de 195,000 spectateurs à travers l’Australie pour son édition anniversaire. Le Festival est organisé par L’Alliance Française, organisation présente dans 132 pays,  avec plus de 800 Alliances Françaises.

Le Festival du Film Français met en avant une industrie en mutation, fondée sur la créativité et la qualité. L’événement s’intègre également dans la « French Waves 2020 », organisée par l’Ambassade de France en Australie. À cette occasion, plus de 35 événements culturels majeurs se tiendront en l’Australie. Inversement, l'année prochaine des événements autour de la culture australienne se tiendront en France.

 

Au programme cette année

Le festival avait démarré début mars avec la projection de quelques films mais a dû s’interrompre pour répondre aux exigences sanitaires du pays. Le 14 juillet, date emblématique pour la France, les festivités reprennent.  La séance d'ouverture se fera avec la projection de La Belle Époque à Adelaide, Brisbane, Byron BayCandberra et Sydney. À Perth, le programme est légèrement différent et débutera dès le début d’après-midi. Le film d’ouverture est « La Belle Époque » dont vous pouvez retrouver la bande annonce ci-dessous :

 

 

Qui peut participer au French Film Festival ?

Le festival est ouvert à tous, français ou australien, en tant que bénévole ou simplement en spectateur. Grégory, expat à Sydney nous raconte :

« J'ai entendu parler du festival naturellement parce qu’en faisant partie de la communauté, tu es forcément au courant des événements français. J'ai vu deux films cette année avant que le festival soit suspendu pour cause de COVID. Ça fait plaisir parce qu'en Australie, il n'y a quasiment que des gros films américains au cinéma, c'est très dur de trouver des salles qui diffusent autre chose. Et puis ça rappelle un peu la maison et ça c'est cool aussi. La programmation de cette année est excellente, et je pense que je retournerai en voir quelques autres quand le festival va reprendre. »

Le festival permet ainsi de découvrir des films français, avec une large sélection pour tous les goûts.

Manon, quant à elle, a été bénévole pour le festival. Quand elle a appris qu’ils recherchaient des personnes, elle n’a pas hésité :

« Je les ai contacté par mail et après un entretien je suis devenue bénévole. Comme mission principale je devais accueillir les participants dans les cinémas les soirs de projection. J’ai aussi fait de la mise en place de salle pour la cérémonie d’ouverture et de la préparation de « gift bag » pour les invités. Ça a été une super expérience puisque j’ai rencontré des françaises bénévoles qui sont devenues des amies.  J’ai aussi  découvert des films qui n’étaient pas encore sortis en France et j’ai pu être bénévole sur d’autres événements après ça. »

Une expérience qu’elle a adoré même si elle regrette un peu le manque de mixité au niveau des spectateurs, l’événement étant surtout suivi par des français.

 

Une occasion de découvrir des films français

Le French Film Festival est une formidable occasion de découvrir des films français à l’autre bout du monde. C'est aussi une opportunité de rencontrer des expats le temps d’un festival où se mêle bonne humeur et découverte.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site des French Film Festival : https://www.affrenchfilmfestival.org/

Retrouvez toute l’actualité des expatriés en Australie et pour l’Océanie sur Lesfrançais.press

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire