France : nouvelles mesures contre Omicron

France : nouvelles mesures contre Omicron

Le ministre de la Santé Olivier Véran et le Premier ministre Jean Castex se sont exprimés ce lundi 27 décembre 2021 à 19h, à la sortie du conseil des ministres et du conseil de défense sanitaire, depuis Matignon. Emmanuel Macron avait convoqué ces deux conseils exceptionnels à quelques jours de la fin d’année suite aux mauvais chiffres de la semaine dernière.

En effet, jamais le pays n’avait connu autant de nouvelles contaminations à la Covid en l’espace d’une journée que ce vendredi 24 décembre 2021 avec 104 611 nouveaux cas.

Réduction du délai avant le rappel

Jean Castex a commencé son allocution en indiquant que désormais il ne faudra que 3 mois entre la deuxième dose (ou la première si on a été malade de la Covid) pour être éligible à la troisième dose. Les expatriés ayant reçu deux doses dans leur pays de résidence ou en France il y a plus de 3 mois peuvent prendre rendez-vous pour recevoir leur rappel en France.

Le passe vaccinal

A partir du 15 janvier, les personnes qui contrôlent les passes sanitaires vont pouvoir contrôler l’identité de leur porteur. Le passe vaccinal devra être présenté dans les restaurants, bars, séminaires, loisirs et transports inter-régionaux. 

Contrairement au passe sanitaire, l’obtention du passe vaccinal, comme son nom l’indique, est soumise à l’injection du vaccin contre la Covid-19. Seuls les produits approuvés en France (Moderna, Pfizer, Janssen et AstraZeneca) permettent de mettre la main sur ce passe. Dès le 15 janvier 2022, le passe vaccinal sera conditionné à l’injection d’une dose de rappel si la dernière remonte à plus de sept mois. Il faudra donc un schéma vaccinal complet pour disposer du précieux sésame.

Une fois le projet de loi adopté par le Parlement, il ne sera plus possible de présenter un test RT-PCR ou antigénique négatif pour obtenir le QR code affiché dans l’application TousAntiCovid ou sur papier. Cependant les personnes qui ont été infectées par le coronavirus, et qui pourront présenter un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et de moins de 6 mois, disposeront du passe vaccinal. Après une contamination, les anticorps sont présents dans l’organisme pendant plusieurs semaines et réduisent ainsi l’exposition au virus.

«Le conseil des ministres a validé le projet de loi faisant passer le passe sanitaire en passe vaccinal, sous réserve d’adoption par le Parlement»

Jean Castex – Premier ministre de la République française

Actuellement, la troisième dose est indispensable à tous les plus de 65 ans qui ont été vaccinés il y a plus de sept mois pour conserver le passe sanitaire en France. Mais, même sans troisième dose, leur passe frontière est encore valable pour continuer à voyager dans l’Union européenne, confirme la Direction générale de la Santé, pour quelques mois. En effet, les dirigeants de l’Union européenne ont annoncé vendredi dernier qu’il faudrait désormais un rappel tous les mois pour conserver son passe frontière. La mesure rentrera en application le premier février 2022.

Encadrement des consommations

Jean Castex a aussi annoncé que les concerts debout seront désormais interdits, tout comme la consommation de boissons et de nourriture dans les transports collectifs, les restaurants et les cinémas.

La consommation devra, elle, se faire assise dans les bars et les restaurants. Ainsi, le masque devra être conservé en permanence dans ces lieux.

Aggravation des sanctions pour les usagers de faux passes sanitaires

Face aux dizaines de milliers de faux passes sanitaires qui circulent dans le pays, Jean Castex serre la vis. L’amende passe de 135 € à 1000 €.

Les grands rassemblement soumis à des jauges

A la différence du modèle des dispositifs allemand ou suisse, le gouvernement renonce à la mise en place d’une nouvelle disposition pour les lieux à forte fréquentation comme les marchés de Noël ou les stades. Les « G » qui figurent après les chiffres font référence à des termes allemands « geimpft, getestet, genesen », qui signifient « vacciné, testé, rétabli ».

Mais il conserve la stratégie de la jauge. Désormais, les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2.000 personnes maximum à l’intérieur, et 5.000 à l’extérieur, a annoncé Jean Castex.

Nouvelle durée d’isolement pour les cas contacts

L’exécutif annoncera en fin de semaine la nouvelle durée d’isolement pour les cas contacts. Actuellement elle peut monter jusqu’à 17 jours pour une personne qui est cas contact et qui partage son domicile avec un individu positif à la Covid-19.

Auteur

  • L'AFP est, avec l'Associated Press et Reuters, une des trois agences de presse qui se partagent un quasi-monopole de l'information dans le monde. Elles ont en commun, à la différence de son prédécesseur Havas, de ne pas avoir d'actionnaire mais un conseil d'administration composé majoritairement d'éditeurs de presse.

Laisser un commentaire