Festivals, concerts, expositions... Tour du monde des annulations

Annulés, reportés : les festivals, tournois, et tous autres évènements à travers le monde sont perturbés, créant une année blanche dans le domaine de la culture et du sport.

Roland Garros ? décalé du 20 septembre au 4 octobre.

Le festival de Cannes ? Les organisateurs travaillent d’arrache-pied à une solution.

L'incertitude règne concernant le festival de Cannes

Les JO de Tokyo ? Ils auront lieu 12 mois plus tard.

Le festival de Glastonbury ? Annulé ! Tout comme le festival Solidays, et celui de Tomorrowland en Belgique, dont les tickets seront valables pour l’édition 2021.

Une catastrophe économique dans certains territoires

De manière plus générale, la pandémie et le confinement mondial sont une catastrophe pour certains territoires particulièrement dépendants des visiteurs : Venise, les îles grecques, l’Egypte, les Caraïbes… La liste est sans fin.

Certains secteurs risquent aussi de pâtir fort également : la Formule 1 voit ses courses s’annuler les unes après les autres, et certaines écuries parmi les moins solides risquent de mettre la clé sous la porte.

le Marrakech du rire 2020 est annulé

L’humour n’est pas épargné. Le Marrakech du Rire, qui devait fêter ses 10 ans a été annulé, comme l’a indiqué « avec regret » son fondateur Jamel Debouzze.

L’exposition universelle de Dubaï, qui devait avoir lieu en 2020 devrait pour sa part être reportée sur une période entre le 1er octobre 2021 et le 31 mars 2022.

Partout dans le monde, les évènements sont au mieux reportés, au pire annulés. Comment l’industrie du tourisme va-t-elle survivre à cette hécatombe ? Peut-être avec la volonté, dès le déconfinement, des personnes de quitter le plus vite possible leur logement et de revoir le monde.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire